La membrane épirétinienne : Le retour à la maison

Lorsque vous quittez l’hôpital après une anesthésie générale, vous devez être accompagné-e d’un proche et ne pas rester seul-e la première nuit.

Quelles sont les consignes à suivre ?

  • Portez la protection sur votre œil pendant quelques jours, y compris la nuit.
  • Prenez les traitements sur la durée prescrite : collyres et éventuels comprimés (antidouleur, contre la pression trop forte dans l’œil, etc.).
  • Respectez vos rendez-vous pour le suivi post-opératoire.
  • Signalez tout problème de constipation à votre médecin, car les efforts augmentent la pression dans l’œil.

Quelles sont les gestes à éviter ?

  • Toucher le pansement.
  • Frotter l’œil opéré.
  • Mouiller votre œil (lors de la douche, du shampoing, etc.).
  • Vous maquiller.
  • Secouer la tête ainsi que toutes activités fatigantes (sport, ménage, jardinage, etc.).
  • Porter des choses lourdes.

Le premier mois, évitez de trop vous déplacer et ne conduisez pas sans l’autorisation de votre chirurgien-ne.

Quand pouvez-vous retourner au travail ?

Votre activité professionnelle, l’utilisation de machines, d’outils dangereux et la conduite sont déconseillées pendant une certaine période (à peu près un mois). Votre ophtalmologue vous précise quand et quelles activités reprendre en fonction de votre récupération.

ATTENTION
Contactez votre ophtalmologue au 022 372 84 00 ou présentez-vous aux urgences ophtalmologiques (6h30 à 20h) ou des HUG (20h à 6h30) si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • votre vue diminue.
  • vous montrez des signes d’infection (sécrétions jaunes, rougeurs ou gonflements).
  • la douleur augmente.

<RETOUR

 

Dernière mise à jour : 10/07/2020