Les examens électrophysiologiques de l’œil

Brochure pour les patients : Les examens électrophysiologiques de l’œilDes réponses à vos questions

Les examens électrophysiologiques de l’œil sont prescrits dans le cadre d’un bilan complet de la vision.

Cette page a pour objectif de vous informer sur le déroulement de ces examens.

Que sont les signaux électriques de l’œil ?

La rétine est la membrane qui tapisse le fond de l’œil. Elle est composée de millions de cellules nerveuses sensorielles ou visuelles. Elle reçoit les images des objets que l’œil regarde, comme le ferait la pellicule photo de nos anciens appareils. Les images qui arrivent sur la rétine sont ensuite envoyées au cerveau, sous forme de signaux électriques à travers le nerf optique.

Les examens électrophysiologiques permettent d’évaluer la qualité de ces signaux électriques au niveau de la rétine, du nerf optique (nerf qui relie la rétine au cerveau) et du cortex visuel (partie postérieure du cerveau traitant les informations visuelles).

Quel est le but des examens électrophysiologiques ?

En cas d’atteinte de la rétine, du nerf optique ou du cortex visuel, ces examens ont pour objectif de :

  • poser un diagnostic.
  • déterminer les causes et la gravité des atteintes.
  • assurer un suivi.

l’œil

Quels sont les différents types d’examens ?

Selon la région à étudier, trois principaux types d’examens électrophysiologiques sont pratiqués aux HUG :

Votre ophtalmologue vous explique l’examen le plus adapté à votre cas.

Télécharger la brochure en format PDF Les examens électrophysiologiques de l’œil

 

Dernière mise à jour : 16/07/2020