Les formes d’anomalies de la position des paupières

Les anomalies de la position de la paupière peuvent être congénitales (présentes à la naissance) ou apparaître au cours de la vie, suite à une maladie, une opération chirurgicale ou un traumatisme à l’œil.

Chaque forme présente des symptômes spécifiques.

Le ptosis

Le ptosis (ou blépharoptosis) peut atteindre un œil ou les deux. Il peut donner l’air triste ou fatigué. Dans les cas les plus graves, la paupière recouvre la pupille et bloque le champ de vision vers le haut.

Les symptômes sont:

  • paupière qui tombe
  • baisse de la partie supérieure du champ de vision
  • difficultés pour garder l’œil ouvert
  • douleurs aux yeux et aux sourcils, surtout pendant la lecture (à force d’essayer de garder l’œil ouvert)
  • relèvement du sourcil et plissement du front pour ouvrir l’œil affecté.

L’entropion

L’entropion touche généralement la paupière inférieure. Les cils sur le rebord de cette paupière entrent en contact avec l’œil et la cornée. Ils peuvent alors les irriter et les endommager. Dans les cas les plus graves, la vue est affectée.

Les symptômes sont:

  • œil larmoyant (épiphora)
  • douleur ou inconfort de l’œil
  • rougeur et irritation
  • sensation de poussière ou de sable dans l’œil
  • œil infecté («sale», avec des sécrétions jaunes) sensibilité à la lumière et au vent
  • vue altérée si la cornée est endommagée.

L’ectropion

L’ectropion affecte principalement la paupière inférieure. Celle-ci n’est plus en contact avec l’œil et les larmes ne sont plus réparties sur l’œil, ni correctement évacuées. Il en résulte un larmoiement, une sécheresse et une irritation de l’œil avec parfois, des surinfections chroniques (conjonctivites infectieuses).

Les symptômes sont:

  • œil sec
  • œil larmoyant
  • œil irrité, douloureux ou inconfortable
  • rougeur et irritation de la conjonctive (membrane recouvrant l’intérieur de la paupière et la partie blanche de l’œil)
  • sensation de sable ou de poussière dans l’œil
  • sensibilité à la lumière et au vent
  • œil infecté («sale» avec des sécrétions jaunes)
  • asymétrie ou paralysie d’un côté du visage.

INFO
Pour éviter d’aggraver votre ectropion, essuyez doucement votre œil larmoyant en partant de l’extérieur vers le nez.

ATTENTION
La cornée peut être touchée lors d’un entropion ou d’un ectropion. Consultez sans attendre un ophtalmologue ou rendez-vous aux urgences si votre vue baisse et que vos yeux deviennent:

  • rapidement rouges
  • douloureux
  • sensibles à la lumière.
Dernière mise à jour : 07/06/2019