L'éviscération et l'énucléation : Le retour à la maison

Quelles sont les consignes et gestes à suivre?

  • Lavez-vous toujours les mains soigneusement avant et après avoir touché vos yeux.
  • Prenez votre traitement: collyre antibiotique ou antiinflammatoire, pommade pendant la durée et à la fréquence indiquées par votre médecin, ainsi que d’éventuels comprimés (antidouleurs, anti-inflammatoires).
  • Si vos paupières sont enflées, appliquez régulièrement un linge contenant de la glace pendant 10 minutes.

Il est important de ne pas toucher votre conformateur pendant les premiers jours voire semaines. S’il a tendance à tomber, l’équipe vous enseignera comment le remettre en place. Pensez alors à l’apporter à votre prochain rendez-vous.

Il doit être porté jusqu’à ce que votre orbite cicatrise et qu’une prothèse (œil artificiel) soit mise en place.

Vous pouvez:

  • porter vos lunettes
  • vous laver les cheveux, sans mettre d’eau sur votre œil
  • regarder la télévision.

Quels sont les gestes à éviter?

  • Frotter les paupières ou le visage du coté opéré.
  • Mouiller la région de votre œil avec de l’eau (ex. douche) pendant deux semaines.
  • Faire des efforts physiques pendant deux semaines.

Quel suivi post-opératoire?

A votre sortie, vous recevez les convocations à vos rendezvous de suivi postopératoire. Vous revoyez votre ophtalmologue dans les jours qui suivent l’intervention pour enlever le pansement, puis deux à trois semaines après pour vérifier la cicatrisation.

Quand pouvez-vous reprendre le travail?

Pendant un certain temps, votre activité professionnelle et l’utilisation de machines ou d’outils dangereux est fortement déconseillée. Votre ophtalmologue vous indique précisément quand et quelles activités vous pouvez reprendre.

Quand poser la prothèse?

Quand l’inflammation et les œdèmes ont disparu et que l’orbite est totalement cicatrisée (soit de deux à quatre semaines après l’intervention), votre ophtalmologue vous réfère à un oculariste (personne qui fabrique les prothèses d’yeux). Le conformateur est remplacé dans un premier temps par une prothèse provisoire. Une fois que la cavité de l’orbite a pris sa forme plus ou moins définitive (soit environ six mois après la chirurgie), l’oculariste prend une empreinte de la cavité de votre orbite pour fabriquer votre prothèse définitive. Celle-ci est ensuite posée et s’harmonise parfaitement avec votre autre œil. À noter que toutes ces manipulations ne sont pas douloureuses.

Votre ophtalmologue vous revoit ensuite pour évaluer les résultats de l’intervention chirurgicale.

Faites vérifier régulièrement votre prothèse auprès de votre oculariste (pour la polir, etc.).

Comment vivre avec une prothèse?

Lorsque la prothèse définitive est mise en place, les résultats esthétiques sont généralement bons. Cependant, la prothèse, bien qu’elle soit reliée par les muscles extra-oculaires, ne sera jamais aussi mobile qu’un œil sain. Les résultats dépendent également de la qualité de la cicatrisation et de la bonne intégration de l’implant. Certaines imperfections peuvent donc nécessiter une réintervention.

Vous pouvez dormir avec votre prothèse et une fois la cicatrisation terminée, pratiquer vos activités quotidiennes.

Vous pouvez notamment vous maquiller, nager en mettant des lunettes de natation (pour ne pas perdre votre prothèse), faire du bricolage (toujours en protégeant vos yeux), etc.

Quelques conseils supplémentaires

  • N’enlevez pas votre prothèse à moins d’en avoir vraiment besoin: cela irrite les paupières, la cavité orbitaire et augmente les sécrétions (larmes).
  • Enlevez votre prothèse une fois par mois pour la nettoyer et la désinfecter ou plus souvent si vous avez des sécrétions accumulées. Au début, votre oculariste effectue ces manœuvres pour vous et vous apprenez avec lui.
  • Avant de la remettre en place, nettoyez votre cavité orbitaire avec un antiseptique.
  • Faites polir votre prothèse une à deux fois par an chez votre oculariste, car les larmes la rendent opaque. Cela permet également de faciliter le mouvement des paupières.
  • La prothèse peut être changée.

+INFO
L’énucléation et l’éviscération sont remboursées dans les prestations de base de l’assurance maladie (LAMal) sous déduction de la franchise et de la participation (10% des frais à votre charge).

ATTENTION
Contactez votre ophtalmologue au 022 372 84 00 ou présentez-vous aux urgences ophtalmologiques (6h30 à 20h) ou aux urgences des HUG (20h à 6h30) si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • vous saignez abondamment
  • vous avez des écoulements importants de la plaie
  • vous avez de la fièvre
  • la plaie s’ouvre
  • vos paupières ou la région tout autour deviennent rouges, chaudes ou douloureuses.
Dernière mise à jour : 15/05/2019