Greffe de la cornée : complications possibles

Quelles sont les complications possibles ?

Malgré les précautions prises par votre chirurgien, certaines complications peuvent se produire.

Pendant l’intervention

  • Perforation de l’une des membranes de votre cornée.
  • Mauvais centrage de la cornée (greffon).
  • Dommage au greffon.
  • Lésion du cristallin (rare).
  • Hémorragie intra-oculaire sévère.
  • Lésions de l’iris (rare).
  • Infiltration du corps vitré (gel transparent qui remplit la cavité située derrière le cristallin) entre l’iris et la cornée.

Après l’intervention

  • Rejet de la greffe.
  • Astigmatisme (trouble de la vision).
  • Sutures non étanches ou qui cassent : un ou plusieurs points de suture (sous anesthésie locale) sont alors nécessaires.
  • Réouverture de la plaie, quand les points de suture ont été enlevés trop tôt.
  • Réapparition de la maladie d’origine (herpès, dystrophie bulleuse, etc.).
  • Infection au niveau d’un point de suture dans les semaines ou mois postopératoires. Le plus souvent, l’évolution est favorable si elle est rapidement traitée par antibiotiques.
  • Irritation de la cornée (kératite).
  • Hypotonie transitoire (baisse passagère de la tension dans l’œil).
  • Infections plus graves (endophtalmies : deux à cinq cas sur 1000).
  • Œdème (gonflement) sur la rétine.
  • Augmentation de la pression dans l’œil (glaucome) pouvant abîmer le nerf optique.
  • Cataracte (perte de transparence du cristallin. Elle peut être facilement opérée).
  • Décollement de rétine.

<RETOUR

 

Dernière mise à jour : 02/07/2020