Quelles sont les formes de strabisme?

Il existe de nombreuses formes de strabisme. À noter, toutefois, que le type de déviation n’est pas lié à la cause du strabisme.

Le strabisme convergent est le plus fréquent chez les personnes d’origine caucasienne alors que le strabisme divergent est la forme la plus fréquente dans la population asiatique.

Ésotropie ou strabisme convergent

Déviation d’un œil ou des deux yeux vers l’intérieur, le nez (les yeux louchent).

Strabisme convergent

Le strabisme accommodatif est une forme courante d’ésotropie. Elle apparaît généralement chez l’enfant, entre 18 mois et deux ans, atteint d’hypermétropie. L’enfant est alors obligé d’accommoder son regard afin de voir net. Cette accommodation s’accompagne d’un mouvement de l’œil vers l’intérieur qui correspond au strabisme convergent. Il se manifeste souvent par intermittence puis peut devenir permanent.

Exotropie ou strabisme divergent

Déviation vers l’extérieur.

strabisme divergent

La forme la plus fréquente est le strabisme divergent intermittent. On observe une alternance entre une position parallèle et une position divergente de l’œil atteint. La plupart des enfants avec ce type de strabisme ne ressent aucune gêne.

Hypertropie

Déviation vers le haut.

Hypertropie

Hypotropie

Déviation vers le bas.

Hypotropie

Selon la cause, le strabisme peut être intermittent ou permanent et son intensité peut varier (notamment avec la fatigue).

Dernière mise à jour : 15/05/2019