Greffe de la cornée : le risque de rejet

Le risque de rejet est faible car la cornée ne contient pas de vaisseaux sanguins et peu de cellules. Les chances de succès de la greffe sont donc élevées (entre 60% et 90% pendant cinq ans).

Ce pronostic favorable est amélioré si :

  • des vaisseaux sanguins ne se sont pas encore développés sur la cornée malade.
  • la cornée ne présente pas d’infections (herpès), d’inflammations répétées ou un abcès non guéri.
  • c’est la première greffe.
  • la greffe est de petite taille.
  • la greffe est réalisée chez un adulte.
  • la pression à l’intérieur de l’œil est normale.

L’évolution de la greffe diffère beaucoup en fonction du ou des problèmes de vos yeux, et surtout de l’état initial de votre cornée. Une qualité du greffon (cornée du donneur) insuffisante est aussi une cause de rejet.

En cas de rejet et d’échec de la greffe, le greffon perd sa transparence au cours du temps et la vue baisse beaucoup.

Cependant, si un rejet se produit, il est détectable rapidement et peut être traité très tôt.

<RETOUR

 

Dernière mise à jour : 02/07/2020