Déroulement de l’examen angiographie rétinienne

Cet examen se déroule comme une consultation ophtalmique habituelle. Cependant, en raison de la dilatation de vos pupilles, vous ne pouvez pas conduire. Vous devez rentrer en transports publics ou accompagné.

Comment se déroule une angiographie rétinienne?

Avant l’examen

N’oubliez pas d’informer votre ophtalmologue si:

  • vous prenez un traitement (particulièrement des bêta-bloquants)
  • vous avez des problèmes cardiaques ou respiratoires
  • vous souffrez d’une insuffisance rénale ou hépatique
  • vous présentez des allergies (respiratoires, cutanées, etc.)
  • vous êtes enceinte ou allaitez (vous devez arrêter l’allaitement les deux jours qui suivent l’examen)
  • vous avez ressenti des effets secondaires lors d’une précédente angiographie (si besoin un médicament vous est donné avant l’examen).

+ INFO
Si un risque d’intolérance ou d’allergie est suspecté, un médicament par voie orale pour éviter toutes réactions indésirables vous est donné.

Le jour de l’examen

A votre arrivée à l’hôpital, vous êtes accueilli et accompagné en salle d’examen. Le technicien ophtalmologiste ou l’infirmier vous :

  • met des gouttes dans vos yeux pour dilater vos pupilles afin de mieux voir votre rétine
  • injecte le colorant (fluoréscéine ou indocyanine) dans votre bras par voie intraveineuse.

+ INFO
En cas d’insuffisance rénale ou d’insuffisance hépatique, les doses de produit injecté sont adaptées pour diminuer les risques de réactions aux colorants.

 
Le  technicien vous installe devant l’appareil d’angiographie. Votre menton et votre front sont appuyés sur les supports de l’appareil, comme lors d’un examen oculaire de routine.

Le colorant se diffuse dans votre corps et jusqu’à vos yeux en quelques secondes. Les vaisseaux sanguins de vos rétines se colorent progressivement. A ce moment-là, le technicien prend des photos pendant 10 à 20 minutes. Pour une bonne qualité d’images, évitez de bouger. En raison de la diffusion du colorant, des photos de vos deux yeux sont prises.

ATTENTION
La dilatation dure entre deux et quatre heures. Vous ne pouvez pas conduire pendant cette période.

Quelles sont les complications possibles?

Elles peuvent se produire pendant ou peu de temps après l’examen. Vous restez environ 30 minutes après l’angiographie avant de repartir.

En cas d’utilisation de fluorescéine, certaines réactions d’intolérance, telles que des nausées temporaires, un œdème de Quincke (gonflement du visage avec de possibles difficultés respiratoires), une éruption cutanée étendue ou une perte de connaissance, peuvent se produire. Elles sont toutefois très rares (moins de 1% des examens) mais malheureusement imprévisibles. Très exceptionnellement (moins de un cas pour 200 000 examens), ces complications peuvent être plus sévères.

+ INFO
Après une angiographie à la fluorescéine, vos urines et votre peau seront colorées en jaune pendant plusieurs heures. Vos selles seront colorées en vert si de l’indocyanine a été utilisée.

Que pouvez-vous ressentir après l’examen?

  • L’injection du produit n’est pas douloureuse.
  • Des sensations de chaleur, des nausées et dans de très rares cas, des vomissements peuvent survenir après l’injection du colorant.
  • Un malaise ou des vertiges sont parfois ressentis, ils disparaissent le plus souvent en position allongée.

En cas d’inconfort important (malaise, vomissements…), vous restez dans le service sous la surveillance de l’équipe au minimum une heure après l’examen. Un médecin du service vous examine et vous donne un traitement si nécessaire. Les symptômes se dissipent rapidement et sont sans gravité dans la très grande majorité des cas.

+ INFO
Cet examen est remboursé dans les prestations de base de l’assurance maladie (LAMal) sous déduction de la franchise et de la participation (10% des frais à votre charge).

Dernière mise à jour : 15/05/2019