Greffe de la cornée : les indications

Dans quels cas une greffe de la cornée est-elle indiquée ?

  • Lorsque la cornée est abîmée : déformée, épaissie (œdème), ulcérée ou opaque et que la vue ne peut être améliorée avec des lunettes, des lentilles de contact ou un traitement classique.
  • Lorsque les douleurs sont trop intenses.
  • En cas d’abcès de la cornée qui progresse très vite et met la totalité de l’œil en danger (par exemple, l’abcès fongique, dû à des champignons). Cette situation nécessite alors une greffe en urgence (dite greffe à chaud).

Quelles sont les affections oculaires concernées ?

  • Dégénérescence de la cornée entraînant sa déformation (kératocône).
  • Dystrophies bulleuses (atteinte de la couche interne de la cornée, parfois après une chirurgie de la cataracte).
  • Maladies héréditaires (dystrophie de Fuchs, etc.).
  • Infections (kératites, herpès, etc.).
  • Traumatismes : coups, corps étranger dans l’œil, brûlures, etc.
  • Cils recourbés vers l’œil (trichiasis).
  • Rejet ou vieillissement d’une greffe précédente.

+ INFO
La banque de cornée de Genève, située aux HUG, fournit les cornées pour la greffe. Ces dernières proviennent de dons de personnes décédées avec leur accord préalable.

<RETOUR

 

Dernière mise à jour : 08/07/2020