Quel suivi en cas de SOPK ?

Il est important de consulter régulièrement votre gynécologue et de pratiquer les contrôles sanguins prescrits.

Etant donné que vous avez un risque légèrement plus élevé de développer un diabète, votre gynécologue mesure également votre glycémie une fois par an ou peut vous conseiller dans certaines situations un test de provocation au glucose.

Suivez les conseils de votre gynécologue et adoptez un mode de vie sain.

Est-il possible d’avoir des enfants en cas de SOPK?

Les femmes atteintes de SOPK ont un utérus normal et des ovaires sains. La majorité d’entre elles n’ont pas de difficultés à concevoir un enfant.

Si vous êtes préoccupée au sujet de votre fertilité (capacité à être enceinte) dans le futur, parlez-en à votre gynécologue. Il vous informera sur toutes les nouvelles options disponibles, y compris des médicaments pour abaisser votre taux d’insuline ou pour vous aider à ovuler chaque mois.

Il est important de trouver un gynécologue avec lequel vous êtes à l’aise. Parler avec lui de vos soucis et émotions est essentiel.

SAVIEZ-VOUS ?
Des études montrent qu’un diagnostic précoce avec la mise en place d’un traitement rapide peut améliorer la qualité de vie et diminuer l’anxiété

Dernière mise à jour : 04/11/2019