Préparer l’hospitalisation de votre enfant

Partager Imprimer
Contenu

Etre hospitalisé, cela n’a rien d’anodin. L’hospitalisation est toujours une rupture avec le milieu de l’enfant et son rythme de vie quotidien. Voici quelques conseils pour bien préparer l’hospitalisation de votre enfant aux HUG, le rassurer et préparer ses affaires avec lui.

Les préparatifs sont différents selon que vous habitez loin (voir possibilité d’hébergement) ou à proximité de l’Hôpital des enfants des HUG, selon qu’il s’agit d’une hospitalisation pour une intervention chirurgicale, un traitement au long cours, des examens approfondis ou des soins dans le cadre d’une maladie chronique.

Si l’hospitalisation est programmée, pour qu’elle se déroule dans les meilleures conditions, n’hésitez pas à poser des questions aux praticiens et aux différents professionnels que vous rencontrez. Lorsque votre enfant est hospitalisé plusieurs jours, renseignez-vous sur la vie du service (horaire des visites, des soins, présence d’une salle de jeux…) et sur la possibilité de rester avec lui pendant la nuit.

Quand informer votre enfant ?

Contenu

Vous pouvez informer votre enfant en fonction de son âge et de son degré d’inquiétude. Les tout-petits jusqu’à 3-4 ans maîtrisent mal la notion du temps. Il n’est pas nécessaire de les prévenir trop tôt, il suffit de les informer quelques jours avant. Pour les plus grands, les informations peuvent être données dès que l’hospitalisation est programmée.

Il est important que votre enfant sache pourquoi il doit aller à l’hôpital et ce qu’on va lui faire (voir « Ta journée à l’hôpital »). Cela lui permettra de se sentir acteur de la situation et d’avoir confiance dans les adultes qui vont prendre soin de lui.

Utilisez des mots simples, sans entrer dans les détails. Rassurez-le en lui disant que vous l’accompagnerez. Lorsque votre enfant pose une question et que vous ne connaissez pas la réponse, dites-lui simplement : « On demandera au médecin. » et notez la question pour y penser.

Comment soutenir votre enfant ?

Contenu

Lors de toute hospitalisation, il peut y avoir des moments difficiles. Votre enfant ne comprendra pas toujours que les soignants sont là pour l’aider et le soigner. S’il pleure ou se défend, acceptez-le. Ces réactions sont normales. Il a le droit de manifester son désaccord ou sa détresse.

Dans les jours précédant l’hospitalisation, préparez avec votre enfant les choses à emporter à l'hôpital. Si vous restez dormir sur place, emportez également vos effets personnels, un masque ou des bouchons d’oreilles pour être moins dérangé la nuit par les visites des soignants et de quoi vous occupez car le temps pourra vous paraître long.

La valise de votre enfant

La veille du départ, préparez avec votre enfant les choses à emporter à l’hôpital

  • sa tétine ou son doudou
  • ses affaires de toilette (brosse à dent, dentifrice, savon, shampoing, brosse à cheveux ou peigne) et ses pantoufles (le linge de toilette, les couches et le pyjama sont fournis)
  • son carnet de santé et son traitement habituel.

Même pendant une courte absence, l’enfant trouvera un réconfort dans la présence de son « doudou », de ses jouets préférés, de photos des personnes qu’il aime ou de son animal préféré. Ces objets pourront susciter des discussions avec les soignants sur des sujets autres que la maladie. 
Prévoir également une tenue de jour, choisir des vêtements confortables dans lesquels votre enfant se sent bien. Les enfants peuvent parfois s’habiller pour aller à la salle de jeux ou à l’extérieur dans le jardin, c’est utile pour garder un rythme de vie habituel.
Ne pas apporter d’objets de valeur (argent, bijoux...). Les plus grands peuvent amener leur téléphone portable, console, ordinateur portable. Sachez toutefois que ces objets restent sous votre responsabilité.

Dernière mise à jour : 25/05/2022