Participer à une étude

Partager Imprimer

Pourquoi participer à une étude ?

Contenu

La recherche clinique comprend une grande diversité d’études, par exemple :

  • les études épidémiologiques pour identifier des caractéristiques d’une maladie à l’échelle d’une population
  • les études physiopathologiques pour comprendre les causes, et non uniquement les symptômes, et trouver des tests de diagnostic plus précoces
  • les études de nouvelles molécules, des « candidats médicaments » ou de nouveaux dispositifs médicaux, qui participent au traitement.

Participer à une recherche médicale, c’est :

Contenu
  • jouer un rôle majeur dans les futures prises en charge d’une maladie,
  • être pris en charge tout en permettant d’améliorer la connaissance sur la manière de soigner.

Avant d’inclure un enfant ou un adolescent dans un projet de recherche, l’équipe de recherche veille à l’informer en tenant compte de sa capacité de compréhension, à impliquer ses parents et à leur donner le libre choix. En tout temps, cet accord est révocable. 

Comme ces patients n’ont pas atteint leur majorité, le formulaire de consentement est signé par les parents. Un accord oral est demandé aux enfants dès l’âge de 10 ans, et une cosignature dès 12 ans. Le consentement doit être confirmé à 18 ans.

Contenu

Le consentement général 

À l’instar des quatre autres hôpitaux universitaires suisses, les HUG ont adopté le consentement général. Cette initiative apporte un formidable bol d’air aux chercheurs. Elle donne en effet aux patients et aux patientes la possibilité de mettre tous leurs prélèvements et les données liées à leur santé – passés, présents et futurs –, récoltés aux HUG, à disposition de la recherche.

PLUS D'INFOS
Dernière mise à jour : 27/05/2022