Trou maculaire : Le diagnostic

Votre ophtalmologue mesure votre acuité visuelle de près et de loin. Puis, il/elle évalue votre vision centrale ainsi que la présence de métamorphopsies et d’un trou maculaire à l’aide d’une grille appelée « grille de Amsler ».

Examen de la rétine

Votre ophtalmologue réalise ensuite un examen de la rétine au moyen d’une lampe à fente (sorte de microscope). Pour cela, il/elle applique des gouttes dans vos yeux pour dilater (agrandir) la pupille. La dilatation dure quatre à six heures. Pendant cette période, vous ne pouvez pas conduire, car votre vision est insuffisante.

Pour compléter le diagnostic, votre ophtalmologue procède à un OCT (Tomographie en Cohérence Optique), une sorte de scanner à laser. Comme pour un examen habituel, vous posez votre front et votre menton contre le boîtier de l’appareil. Indolore, il permet d’examiner l’état de votre rétine et de mesurer précisément le diamètre et la forme du trou maculaire.

<RETOUR

 

Dernière mise à jour : 13/07/2020