Chirurgie ophtalmologique pédiatrique

Partager Imprimer

Service d’ophtalmologie 
Rue Alcide-Jentzer 22 
1205 Genève

secretariat.ophtalmologie@hcuge.ch

+41 (0)22 372 84 00

Professeur
Heimo Steffen 

Contact from a OG Structure

Service d’ophtalmologie 
Rue Alcide-Jentzer 22 
1205 Genève

secretariat.ophtalmologie@hcuge.ch

+41 (0)22 372 84 00

Professeur
Heimo Steffen 

Contenu

Avoir une bonne vue et des yeux en parfaite santé est un important facteur de qualité de vie. Or il existe une quantité de problèmes visuels et d’affections ophtalmologiques qui peuvent toucher un enfant : strabisme, maladies de la rétine, glaucome, etc. Lorsqu’un traitement correctif non invasif ne suffit pas, l’équipe d’ophtalmologie chirurgicale pédiatrique du Service d’ophtalmologie prend en charge l’ensemble de ces pathologies chez les enfants, dès leur plus jeune âge et jusqu’à 16 ans, sur demande du pédiatre, de l’ophtalmologue traitant ou des parents. 

Contenu

Le diagnostic précoce revêt un caractère décisif, car les problèmes oculaires (vision) ou ophtalmologiques (santé des yeux) qui ne sont pas traités pendant les premières années de sa vie peuvent avoir des conséquences durables, voire définitives. En effet, le système visuel de l’enfant n’est pas mature à la naissance ; son développement se poursuit jusque vers l’âge de 7 ans et, pour cette raison, il est primordial d’intervenir le plus tôt possible.

Du diagnostic à la prise en charge

Contenu

Le dépistage des troubles de la vue et des maladies ophtalmologiques passe par une consultation spécialisée comportant différents tests cliniques, complétés au besoin par des techniques d’imagerie médicale. L’examen du fond de l’œil nécessite l’instillation de gouttes (collyres), afin de dilater la pupille et de neutraliser transitoirement l’accommodation naturelle de la vision à différentes distances. Les médecins peuvent également procéder à une analyse précise des mouvements et de la position des yeux (bilan orthoptique), pour détecter un éventuel trouble visuel moteur. 

Les pathologies qui doivent être traitées de manière chirurgicale sont prises en charge en ambulatoire, ce qui signifie que l’enfant peut rentrer à la maison quelques heures plus tard, avec un faible risque de gênes postopératoires. De plus, toutes les opérations se déroulent sous anesthésie générale pour le confort de l’enfant. 

L’équipe d’ophtalmologie chirurgicale pédiatrique est consciente qu’un enfant peut avoir peur d’une opération pratiquée au niveau des yeux. Elle accorde donc une attention particulière à le mettre en confiance, tout en rassurant ses parents. Cela passe par une communication adaptée à l’âge du patient, avec une information simple et transparente sur le déroulement de l’intervention. 

Les principales pathologies rencontrées et traitées par chirurgie

Contenu
  • Le strabisme est un défaut de coordination des yeux : l’un des deux regarde vers le nez ou au contraire vers le côté, par exemple. 
  • Le glaucome congénital est une maladie rare due à une tension oculaire trop élevée, responsable d’une dégradation du nerf optique pouvant conduire à la cécité en l’absence de traitement précoce. 
  • La paralysie oculomotrice correspond à la perte de force d'un muscle oculaire, d’où la réduction des mouvements de rotation du globe. La cause est souvent d’ordre traumatique. 
  • Les maladies de la rétine, membrane qui tapisse le fond de l’œil. Elle renferme des cellules nerveuses qui captent la lumière et la traduisent en signaux électriques envoyés au cerveau. 
  • La cataracte congénitale est une opacité ou une nébulosité du cristallin (c’est-à-dire la lentille de l'œil), d’où une vision brouillée ou voilée, voire une perte visuelle. 
Dernière mise à jour : 24/06/2022