Chirurgie colorectale : Les types de chirurgie

Partager Imprimer
Adresse

Suisse

Professeur
Christian Toso
Médecin-chef de service

Suivant votre maladie initiale et son étendue, le chirurgien vous propose le type d’opération qui convient le mieux à votre situation.

La chirurgie ouverte ou par laparotomie

Le chirurgien procède à une incision sur l’abdomen soit verticale ou horizontale. Sa taille varie suivant différents paramètres (corpulence, région à traiter, présence d’une ancienne opération, etc.). Grâce à cette technique, le chirurgien peut palper les différents organes et vérifier leur intégrité.

La chirurgie par laparoscopie

Au lieu d’ouvrir l’abdomen, le chirurgien réalise entre trois et cinq petites incisions au niveau du ventre, qui est gonflé avec du gaz carbonique. Un système optique ainsi que des instruments chirurgicaux sont ensuite introduits à l’intérieur de l’abdomen. Le système optique est relié à un écran extérieur et le chirurgien opère en regardant l’écran.

Cette technique entraîne en général moins de douleurs post-opératoires et permet une reprise plus précoce du transit intestinal, ainsi qu’un retour plus rapide à la maison. Les cicatrices sont minimes et le risque d’éventration ou d’hernie (boule sur la paroi abdominale) est moins important qu’avec une chirurgie ouverte.

La chirurgie par robot

La chirurgie robotique fait appel à un système d’instruments dirigés à distance (télémanipulation) par l’opérateur. L’appareil n’est donc pas autonome et le chirurgien garde en tout temps le contrôle des instruments. Ce «robot» l’aide à effectuer des gestes complexes ou dans des régions difficiles d’accès (typiquement le rectum). C’est une chirurgie dite minimalement invasive, avec de petites incisions.

Dernière mise à jour : 14/08/2020