Maladies de la paroi abdominale

Une hernie est définie comme la protrusion (sortie) anormale d’un organe ou d’un sac herniaire hors de la cavité qui le contient normalement. Les hernies de la paroi abdominale peuvent être congénitales, comme certaines hernies ombilicales ou inguinales. Elles peuvent aussi être acquises et provoquées par une faiblesse de la paroi abdominale.

Les facteurs de risque des hernies sont l’âge, le sexe masculin, une constipation ou une toux chronique (qui augmentent la pression abdominale), le tabagisme ou encore des antécédents de traumatisme ou de chirurgie.

Les hernies de la paroi abdominale se présentent en général comme une bosse anormale (voussure), accompagnée ou non d’une gêne ou de douleurs. Le diagnostic nécessite parfois une échographie ou un scanner.

Quand une hernie devient une urgence médicale

Les hernies de la paroi abdominale ne disparaissent pas spontanément : leur taille peut rester stable, mais aussi augmenter. Dans certains cas, elles peuvent se compliquer par le blocage de contenu digestif, par exemple si un segment d’intestin est « piégé » dans une poche appelée sac herniaire. On parle alors de hernie incarcérée. Ce blocage peut empêcher la vascularisation normale du segment d’intestin (hernie dite étranglée). En raison du risque de nécrose et de péritonite, une telle hernie nécessite un traitement chirurgical en urgence.

INFO +  Occlusion intestinale

Dernière mise à jour : 14/08/2020