Occlusion intestinale

L’occlusion intestinale (ou iléus) se manifeste par un arrêt anormal du transit des gaz et des selles. Elle survient à cause d’un blocage (iléus mécanique) ou d’une paralysie (iléus paralytique) de l’intestin. Si le siège de l’occlusion se trouve sur l’intestin grêle, on parle d’iléus grêle. S’il se situe au niveau du côlon, on parle d’iléus colique. Le diagnostic nécessite un scanner abdominal.

Les causes de ce blocage sont multiples : bride (« corde » de tissu fibreux), adhérences cicatricielles (suite à une intervention antérieure ou une infection), hernies, cancers, médicaments, etc.

Les symptômes et les risques liés à l’occlusion intestinale

Les symptômes d’une occlusion intestinale sont un arrêt du transit, un ballonnement abdominal, des nausées et des vomissements. Le contenu du système digestif ainsi que ses secrétions ne peuvent en effet plus s’écouler dans le tube digestif et remontent jusqu’à l’estomac.

Les risques principaux sont l’inhalation du contenu digestif dans le système respiratoire (broncho-aspiration), ainsi que la nécrosemort de tissus d’une partie du tube digestif pouvant se terminer en perforation. Pour éviter ces deux complications, le traitement immédiat consiste en la pose d’une sonde nasogastriquesonde passée à travers le nez pour rejoindre l’estomac afin de vider l’estomac de son contenu et éviter la broncho-aspiration.

Traitement conservateur ou chirurgical de l’occlusion intestinale

En fonction de la cause de l’occlusion et de la présence ou non de facteurs de gravité, le chirurgien ou la chirurgienne peut choisir d’orienter le patient ou la patiente vers un traitement conservateur (sonde nasogastrique et ingestion de produit radiologique) ou vers un traitement chirurgical, sous anesthésie générale. Ce dernier se déroule habituellement par laparotomiechirurgie ouverte de l’abdomen, en raison  de l’augmentation de volume du tube digestif provoqué par l’occlusion, mais peut être parfois réalisé par laparoscopietechnique chirurgicale utilisant de petites incisions et une caméra. L’ablation d’un segment d’intestin voire la création d’une stomie abouchement chirurgical d’un segment du tube digestif à la peau en dehors de son emplacement naturel
INFO + Stomie
sont parfois nécessaires. Ensuite, en fonction de l’état du patient ou de la patiente, le tube digestif peut être ou non reconnecté avec, si nécessaire, une stomie temporaire ou définitive.

Dernière mise à jour : 14/08/2020