Maladies du foie

Logé sous les côtes, dans la partie supérieure droite de l’abdomen, le foie est le plus grand organe du corps humain. Il est constitué de huit segments répartis sur deux lobes (lobe gauche et lobe droite).

Véritable usine, il assure une multitude de fonctions essentielles pour notre organisme, dont la synthèse de protéines (parmi elles, les facteurs de coagulation du sang), la détoxification du sang, le stockage et la régulation du sucre et des lipides et le stockage de diverses vitamines (vitamine A) et minéraux.

En outre, le foie produit la bilesubstance importante pour la digestion des graisses notamment et l’élimination des substances toxiques. Ce liquide visqueux est ensuite stocké dans la vésicule biliaire.
INFO +  Maladies de la vésicule et des voies biliaires
qui contribue à la digestion des graisses, à l’absorption de différents composés et à la détoxification de l’ammonium. Un surplus de bile est stocké dans la vésicule biliaire, qui est adossée au foie, puis excrété dans le canal cholédoque qui s’abouche dans le duodénum au niveau de l’ ampoule de Vaterpetite cavité en forme d’ampoule qui déverse la bile et les enzymes pancréatique dans le duodénum. (avec le canal pancréatique).

Le foie est également capable de s’autorégénérer : lorsqu’on en enlève une partie malade, par exemple lors d’une intervention chirurgicale, celle restante «repousse» avec du tissu sain. Le degré de récupération de ses fonctions dépend cependant de l’état de santé de la personne et de l’organe avant l’intervention.

Dernière mise à jour : 22/09/2020