Saignement digestif haut

Le saignement digestif haut désigne les saignements digestifs qui surviennent en amont de l’intestin grêle (angle de Treitzdélimite la fin du duodénum et le début du jéjunum). Il se manifeste par des vomissements sanglants, appelés hématémèse, ou par des selles noires constituées de sang digéré, nommées méléna.

Les causes principales du saignement digestif haut sont les ulcères de l’estomac et du duodénumsegment initial de l’intestin grêle. Ceux-ci sont généralement provoqués par la consommation d’anti-inflammatoires (AINS), une hyper-sécrétion acide, le stress, l’infection par la bactérie Helicobacter pyloribactérie qui infecte la muqueuse gastrique, des lésions de l’œsophage (causée par exemple par une maladie de reflux gastro-oesophagienremontée acide provenant de l’estomac et occasionnant un inconfort : sensations de brûlures partant de l’estomac vers la bouche (pyrosis), régurgitation, voire de la toux
INFO +  Maladie du reflux gastro-œsophagien
, par des efforts de vomissements (syndrome de Mallory-Weiss) ou de l’estomac (par exemple ulcère de Cameron chez les patients avec une hernie hiataleune remontée anormale d’organes digestifs dans le thorax à travers le hiatus œsophagien
INFO + Hernie hiatale
), les varices œsophagiennes chez les patients avec une cirrhose du foie, des lésions vasculaires (angiodysplasie, lésion de Dieulafoy) ou un cancer.

Evaluation du saignement digestif haut

L’évaluation initiale du saignement digestif haut est la même que pour toute hémorragie. Elle inclut l’examen médical, la prise de sang ainsi que la stabilisation hémodynamique. Celle-ci peut inclure une transfusion sanguine, la mise en place d’une sonde nasogastriquesonde passée à travers le nez pour rejoindre l’estomac et l’administration de médicaments inhibant la sécrétion acide de l’estomac. En cas de cirrhosemaladie chronique du foie caractérisée par la prolifération de tissu cicatriciel du foie, des antibiotiques et des médicaments diminuant la pression dans les varices œsophagiennes sont aussi administrés.

Une gastroscopieexamen permettant d'examiner l'œsophage, l'estomac ainsi que le duodénum permet ensuite d’identifier et contrôler l‘origine du saignement. A défaut de trouver la source, une colonoscopie est réalisée dans un second temps et, parfois, complétée par d’autres examens.

Le traitement du saignement digestif haut dépend de sa cause et est très rarement chirurgical.

INFO +  Les différents types d’examens du service de gastro-entérologie

Dernière mise à jour : 13/08/2020