Hernie inguinale

Une hernie inguinale est une hernie située dans le pli de l’aine et sortant au-dessus du ligament inguinal. Elle se manifeste par une bosse au niveau du pli de l’aine. Chez les hommes, elle peut descendre dans le testicule et, chez les femmes, dans la grande lèvre, et être accompagnée de douleurs.

La hernie inguinale peut être directe ou indirecte, selon sa localisation anatomique, mais la prise en charge reste identique. Le diagnostic repose habituellement sur un examen clinique et, plus rarement, il requiert une échographie voire un scanner.

Traitement chirurgical de la hernie inguinale 

Le traitement des hernies inguinales est presque toujours chirurgical en raison du risque d’incarcération et d’étranglement d’une partie de l’intestin. L’intervention est effectuée le plus souvent en ambulatoire, par laparoscopietechnique chirurgicale utilisant de petites incisions et une caméra et sous anesthésie générale. La hernie est réduite dans la cavité abdominale, puis un filet est mis en place afin de renforcer l’espace et d’éviter toute récidive. Dans des cas particuliers, si par exemple la hernie est trop volumineuse ou en cas d’incarcérationprésence anormale d’organes dans un espace où ils ne devraient pas être sans possibilité de les réintégrer dans leur espace physiologique, l’intervention est effectuée par laparotomiechirurgie ouverte de l’abdomen : une incision est réalisée en bas de l’abdomen au-dessus de la hernie, puis le sac herniaire est repoussé dans l’abdomen et un filet est interposé (technique de Lichtenstein) afin de renforcer l’espace et éviter toute récidive.

Dernière mise à jour : 14/08/2020