Calculs dans les voies biliaires

Partager Imprimer
Adresse

Suisse

Professeur
Christian Toso
Médecin-chef de service

La présence de calculs dans les voies biliaires (cholédocholithiase) est le plus souvent la conséquence de la migration de calculs de la vésicule biliaire dans les voies biliaires d’aval. La formation de calculs dans les voies biliaires elles-mêmes, beaucoup plus rare, survient lors d’événements particuliers (stagnation biliaire, infection, etc.).

Les personnes ayant des calculs dans les voies biliaires peuvent souffrir de douleurs sous les côtes à droite, de nausées et de vomissements, mais aussi ne présenter aucun symptôme. Certaines d’entre elles développent un ictère appelé aussi jaunisse.

La recherche des calculs des voies biliaires

L’élévation des enzymes du foie sur la prise de sang peut évoquer que des calculs empêchent le drainage de la bile . Le diagnostic se fait donc par un examen du  sang complété par une échographie interne (écho-endoscopie) ou externe (pour visualiser les calculs et une éventuelle dilatation des voies biliaires), par scanner ou par IRM.

Traitement des calculs des voies biliaires  

Le traitement des calculs des voies biliaires repose sur la cholécystectomie en urgence associée à l’injection de produit radiologique dans les voies biliaires pour vérifier l’absence de calculs.  Si l’examen révèle un ou des calculs résiduels, l’intervention est complétée par une endoscopie . Lors de cette procédure réalisée par les gastro-entérologues, une sphinctérotomie est effectuée. Elle consiste à faire une petite incision pour élargir le sphincter d’Oddi, valve régulant la circulation de la bile et des sucs pancréatiques dans le duodénum , permettant ainsi l’évacuation des calculs.

Dans de rares cas, une exploration chirurgicale des voies biliaires est nécessaire.

Complications possibles des calculs des voies biliaires

Les éventuelles complications dues à la présence de calculs dans les voies biliaires sont la cholangite aiguë ou la pancréatite biliaire

En cas de cholangite aiguë, la prise en charge est identique à celle décrite pour les calculs des voies biliaires, mais est complétée par l’administration d’antibiotiques. De rares cas peuvent nécessiter un drainage des voies biliaires en urgence par la pose de drains dans les voies biliaires à travers la peau, effectuée sous contrôle radiologique, en attendant une prise en charge ultérieure.

Voies biliaires
×
canaux par lesquels la bile secrétée par le foie s’écoule dans l’intestin grêle
Vésicule biliaire
×
réservoir de bile collé au foie
Ictère
×
coloration jaune de la peau et des conjonctives due à un trouble de la fonction hépatique
Bile
×
substance importante pour la digestion des graisses notamment et l’élimination des substances toxiques. Ce liquide visqueux est ensuite stocké dans la vésicule biliaire.
Cholécystectomie
×
intervention chirurgicale consistant à enlever la vésicule biliaire
Endoscopie
×
méthode d’exploration visuelle à but diagnostique ou thérapeutique des organes et cavités internes, réalisée à l’aide d’un endoscope, sorte de tube au bout duquel sont fixées une lampe et une caméra
INFO +  L'écho-endoscopie
duodénum
×
segment initial de l’intestin grêle
Cholangite aiguë
×
infection des voies biliaires suite à leur obstruction
Pancréatite biliaire
×
inflammation du pancréas
INFO +  La pancréatite aigüe
Dernière mise à jour : 20/07/2021