Hernie hiatale

Une hernie hiatale se définit par une remontée anormale d’organes digestifs dans le thorax à travers le hiatus œsophagienorifice situé dans le diaphragme, par lequel l’œsophage passe du thorax à l’abdomen. Les hernies hiatales sont classées en hernies par glissement et en hernies para-œsophagiennes. Les hernies par glissement (95% des cas) sont caractérisées par la remontée de la partie supérieure de l’estomac, soit la jonction entre l’œsophage et l’estomac, dans le thorax. Les hernies para-œsophagiennes (5% des cas) résultent du déplacement de l’estomac au niveau du thorax, associé ou non à une remontée de la jonction entre l’œsophage et l’estomac.

Les hernies hiatales sont souvent sans symptôme

Les hernies hiatales sont la plupart du temps asymptomatiques, mais peuvent se manifester par un inconfort au niveau de l’estomac et des douleurs derrière le sternum, dues à un reflux acide (reflux gastro-œsophagienremontée acide provenant de l’estomac et occasionnant un inconfort : sensations de brûlures partant de l’estomac vers la bouche (pyrosis), régurgitation, voire de la toux
INFO + Maladie du reflux gastro-œsophagien
)

C’est pourquoi les hernies hiatales sont le plus souvent découvertes par hasard, lors d’examens réalisés pour d’autres raisons, ou lors de la recherche des causes d’un reflux gastro-œsophagien.

Complication rare de la hernie hiatale

Dans de rares cas, les hernies hiatales peuvent se compliquer d’une incarcérationprésence anormale d’organes dans un espace où ils ne devraient pas être sans possibilité de les réintégrer dans leur espace physiologique d’organes abdominaux dans le thorax. Cette complication nécessite une prise en charge chirurgicale en urgence.

Le bilan des hernies hiatales

Le bilan des hernies hiatales consiste en une gastroscopie examen permettant d'examiner l'œsophage, l'estomac ainsi que le duodénum, un scanner abdominal et/ou une radiographie avec ingestion de produit radiologique, une pH-métriemesure en temps réel du taux d’acidité (pH), pendant plusieurs heures, à l’aide d’une sonde placée dans l’œsophage œsophagienne et, parfois, une manométriemesure en temps réel de la pression dans un organe à l’aide d’une sonde œsophagienne.

Les hernies hiatales par glissement sont traitées par médicaments

Les hernies hiatales par glissement ne nécessitent généralement pas de traitement chirurgical. En cas de symptômes de reflux gastro-œsophagienremontée acide provenant de l’estomac et occasionnant un inconfort : sensations de brûlures partant de l’estomac vers la bouche (pyrosis), régurgitation, voire de la toux
INFO + Maladie du reflux gastro-œsophagien
, on traitera ce dernier, le plus souvent par traitement médicamenteux.

Le traitement chirurgical des hernies hiatales para-œsophagiennes

Le traitement chirurgical est réservé aux hernies hiatales para-œsophagiennes chez des personnes jeunes ou symptomatiques. L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et par laparoscopietechnique chirurgicale utilisant de petites incisions et une caméra avec assistance robotisée. Elle consiste à enlever le sac herniairesac entourant la hernie, puis à fermer le trou autour de l’œsophage, afin d’éviter une récidive. Ensuite, on procède à une fundoplicatureconsiste à créer une  valve gastrique en entourant l’œsophage par une partie de l’estomac pour renforcer le sphincter œsophagien et empêcher le reflux acide. La fundoplicature est soit partielle (l’estomac entoure l’œsophage à 2700, intervention de Toupet), soit complète (l’estomac entoure l’œsophage à 3600, intervention de Nissen). Dans de rares cas, cette intervention doit être réalisée par laparotomiechirurgie ouverte de l’abdomen.

Dernière mise à jour : 13/08/2020