Cancer du pancréas

Le cancer du pancréas est principalement de type adénocarcinometumeur cancéreuse courante qui se forme à partir des cellules d’une muqueuse glandulaire ou de la glande elle-mêmeet se développe à partir de lésions précancéreuses (notamment certains types de kystes du pancréassont des lésions du pancréas à contenu liquide
INFO + Kystes du pancréas
).

Les facteurs de risque principaux de ce cancer sont l’âge, la consommation d’alcool, la pancréatite chronique, le tabagisme, l’obésité et des prédispositions génétiques.

Les symptômes tardifs du cancer du pancréas

Le cancer du pancréas est généralement asymptomatique et ne se manifeste que dans les stades avancés, par des douleurs abdominales ou un ictèrecoloration jaune de la peau et des conjonctives due à un trouble de la fonction hépatique, résultant de l’obstruction des voies biliairescanaux par lesquels la bile secrétée par le foie s’écoule dans l’intestin grêle

Le diagnostic se fait par scanner, voire par IRM, PET-scanner et endoscopie. Ce dernier examen permet aussi, au besoin, de poser un stentdispositif médical tubulaire introduit dans une cavité naturelle pour la garder ouverte provisoire ou définitif permettant de lever une éventuelle obstruction biliaire.

Traitement chirurgical du cancer du pancréas

La prise en charge thérapeutique du cancer du pancréas dépend du stade de la tumeur. Chaque cas de cancer est discuté lors d’un colloque multidisciplinaire hebdomadaire, appelé tumor boardréunion de spécialistes de plusieurs disciplines liées au cancer afin de déterminer le meilleur traitement possible pour chaque patiente et patient
INFO +  Le tumor board des tumeurs digestives
. Si la tumeur peut être enlevée chirurgicalement, une chimiothérapie peut être prescrite avant l’intervention, puis la partie atteinte du pancréas et des tissus environnants est retirée par laparotomiechirurgie ouverte de l’abdomen. Par la suite, une chimiothérapie est proposée.

Lorsque le bilan préopératoire ou l’opération même révèlent que la tumeur est à un stade trop avancé et ne permet pas une résection chirurgicale, une chimiothérapie est proposée. Une réévaluation du traitement peut être effectuée par la suite. Cependant, en cas d’obstruction des voies digestives ou biliaires par la tumeur, des dérivations chirurgicales, permettant à la bile et aux sucs pancréatiques de s’écouler par une autre voie, peuvent être indiquées pour le confort des patients et patientes.

Dernière mise à jour : 12/08/2020