Maladie hémorroïdaire

Les hémorroïdes sont des réseaux de petits vaisseaux artério-veineux (plexus) situés au niveau supérieur du canal anal, pour les hémorroïdes internes, et au niveau de l’anus pour les hémorroïdes externes.

La maladie hémorroïdaire désigne les troubles liés à l’engorgement veineux des hémorroïdes, tels que le saignement, les démangeaisons (prurit), les souillures des sous-vêtements ou la thrombose hémorroïdaireformation d'un caillot au niveau des hémorroïdes, très douloureuse.

Les hémorroïdes internes peuvent rester dans le canal anal ou descendre et être visibles depuis l’extérieur au niveau de l’anus. Le diagnostic se fait par examen clinique et anuscopieexamen visuel direct de la muqueuse du canal anal à l’aide d’un anuscope (tube rigide permettant de regarder dans l’anus)

Choix du traitement des hémorroïdes selon leur stade

Le traitement dépend du stade de la maladie. Les hémorroïdes symptomatiques mais restant dans le canal anal font l’objet d’un traitement conservateur. Celui-ci comprend l’adoption d’un régime riche en fibres pour éviter la constipation, des laxatifs ou des médicaments veinotoniques.

En cas d’absence de réponse, ou en cas d’hémorroïdes sortant de l’anus, on choisit un traitement permettant de stopper l’apport sanguin au niveau des hémorroïdes (méthodes de sclérose, de coagulation ou de ligature élastique).

Pour les cas les plus avancés, le traitement de choix est la chirurgie. Il existe deux types de technique : l’hémorroïdopexie, qui consiste à remonter les hémorroïdes internes dans le canal anal en raccourcissant la muqueuse sous-jacente, et l’hémorroïdectomie qui est une ablation complète des hémorroïdes.

En cas de thrombose hémorroïdaireformation d'un caillot au niveau des hémorroïdes interne, un traitement médical est entrepris avant l’ablation des hémorroïdes. En cas de thrombose hémorroïdaire externe, une incision avec thrombectomieexcision de la thrombose hémorroïdaire peut soulager les symptômes.

Dernière mise à jour : 14/08/2020