Hémorragie aiguë

Partager Imprimer

Dans la mesure du possible, anticiper la situation avec le patient, les proches et l’équipe. Penser à la possibilité d’une hospitalisation si le patient est à domicile.

Equiper la chambre avec des draps de couleurs (verts ou bleus).

Si hémorragie cataclysmique :

  • Rester avec le patient.
  • Pratiquer une sédation si besoin en urgence (par exemple cancer ORL ou pulmonaire).

Si hémorragie lente, suivant le site :

  • Compresses hémostatiques, administration locale de vasopressine (une ampoule sur une compresse), cautérisation.
  • Correction des troubles de la coagulation, arrêt des médicaments augmentant le risque de saignement
  • Voies respiratoires : envisager une sédation
  • Voies urinaires : poser une sonde à double voie
  • Voies digestives : envisager un transfert pour gastroscopie ou colonoscopiecopie.
Dernière mise à jour : 03/03/2021