Les soins à l'hôpital

Partager Imprimer
Contenu

En tant que parent, vous êtes la personne la mieux placée pour aider votre enfant durant son séjour aux HUG. Vous êtes un partenaire naturel dans ses soins quotidiens (lever/coucher, aide à la toilette, au repas, à l’habillement). Votre présence le rassure.

Pour établir un projet de soins personnalisé, l’infirmier ou l’infirmière référente vous rencontre pour mieux connaître votre enfant, son caractère, ses goûts et ses habitudes de vie. Le ou la médecin qui suit votre enfant vous informe sur le diagnostic, les possibilités de traitement, leurs avantages et inconvénients, les alternatives existantes, les risques éventuels, etc. Il évitera tout examen ou traitement inutile.

Grâce à une approche sensorimotrice basée sur l’observation, l’équipe médico-soignante prend en compte l’ensemble des besoins de votre enfant. Chaque professionnel, dans son domaine de compétences, vous explique les soins envisagés pour améliorer son état de santé

Votre consentement aux soins et à une intervention chirurgicale pour votre enfant est nécessaire. Si vous refusez un traitement et si cela risque d’avoir une conséquence grave pour la santé de votre enfant, le médecin est autorisé à lui délivrer les soins indispensables.

Votre enfant est également informé des actes et examens nécessaires à son état de santé, en tenant compte de son âge et de ses capacités de compréhension. Si nécessaire, il peut bénéficier d’un soutien psychologique par des pédopsychiatres ou psychologues qui collaborent avec l’équipe et ont l’habitude de suivre les parents et les enfants hospitalisés. Pour un soutien spirituel, vous pouvez vous adresser à l’infirmier ou infirmière qui s’occupe de votre enfant. Les aumôneries des HUG interviennent régulièrement dans les unités de l’Hôpital des enfants.

N’hésitez pas à poser des questions notamment sur les médicaments pris par votre enfant (nom du médicament, posologie, horaire…). Cela vous permettra d’anticiper votre retour à la maison.

Veiller à l’alimentation

Contenu

Bien manger est un plus pour la santé de votre enfant. En respectant ses préférences, des repas variés et équilibrés avec des quantités adaptées à ses besoins sont proposés par le service restauration en lien avec les spécialistes de la diététique. Ne donnez jamais d’aliment, confiserie ou boisson à votre enfant sans demander avant l’autorisation.

Il est possible de poursuivre l’allaitement de votre bébé ou de lui donner des biberons adaptés à ses besoins et préparés au Centre de nutrition infantile des HUG.

Soulager la douleur

Contenu

Pour le bien-être de votre enfant, l'équipe soignante est particulièrement attentive à la prise en charge de la douleur de votre enfant. Elle dispose de moyens pour la dépister, la mesurer (échelle de douleur adaptée), la prévenir avant certains soins, la traiter par des traitements médicaux ou non et la réévaluer régulièrement. N’hésitez pas à dire à l’équipe si votre enfant se plaint ou a des réactions inhabituelles.

Prévenir les escarres

Contenu

Les escarres, également appelées plaies de lit ou ulcères de pression, apparaissent sous la forme de taches rouges, décolorées ou foncées sur la peau lorsque celle-ci appuie ou frotte contre une surface plus dure (lit, chaise, dispositifs médicaux). Cela peut se produire si votre enfant reste trop longtemps allongé ou assis dans la même position.

Discutez avec l'équipe soignante des meilleures solutions à mettre en place pour éviter les escarres et aider votre enfant à se repositionner dans son lit en alternant les côtés (sur la droite, la gauche, le dos).

Avoir des nouvelles

Contenu

Les nouvelles quotidiennes sont exclusivement données au papa, à la maman, au médecin traitant. L’équipe est tenue au secret professionnel et n’a pas d’obligation de renseigner votre famille et vos amis, par téléphone. 

En tout temps, vous pouvez obtenir des informations sur l’état de santé de votre enfant. Laissez vos coordonnées téléphoniques, valables 24h/24, à l’infirmière qui prend en charge votre enfant afin qu’il soit facile de vous joindre si besoin.

Soutenir votre enfant lors d’un soin délicat

Certains soins comme la pose d’un cathéter pour administrer un médicament, une prise de sang, la réparation d’une plaie ou d’une fracture ou encore une imagerie médicale (un scanner, par exemple), peuvent effrayer votre enfant, votre adolescent ou vous-même. Il existe des stratégies simples pour soutenir votre enfant pendant ces procédures médicales courantes qui sont nécessaires pour le soigner.

Voici quelques conseils

  • si possible, soyez présent et faites partie de l’équipe de soins
  • aidez votre enfant à demeurer dans une position confortable, par exemple assis sur vous en position « câlins »
  • utilisez la distraction pour réduire sa peur : racontez-lui une histoire, chantez-lui une chanson, jouez avec lui à son jeu préféré, utilisez votre téléphone pour écouter de la musique, regarder des vidéos ou jouer à des jeux.
  • employez des techniques de relaxation si votre enfant est plus âgé ou adolescent, par exemple en prenant de grandes respirations et en expirant lentement
  • évitez les mots créant de la confusion : ne dites pas « c’est fini » si la procédure médicale est encore en cours ou « pardon, je m’excuse » car vous faites pour le mieux pour votre enfant
  • restez calme et aussi détendu que possible, parlez-lui avec une voix posée et félicitez-le d’avoir été courageux lorsque le soin est terminé.
Dernière mise à jour : 25/05/2022