Renseignements pratiques lors d’un décès

Partager Imprimer
Où et quand se rendre auprès d’un proche décédé?

Durant les heures suivant le décès, vous pouvez vous rendre auprès du défunt dans l’Unité où il a vécu ses derniers instants.

Il est toutefois préférable de vous renseigner auprès du personnel infirmier de l’Unité pour savoir où repose le défunt.

  • Aux bâtiments Stern et Julliard, à Beau-Séjour et à la Maternité (Service de gynécologie) le corps est transféré à la morgue.
  • À la Maternité, une salle de recueillement est mise à disposition. Elle se trouve au 1er étage, au niveau des salles d’accouchement, et est destinée aux familles et parents touchés par un deuil de nouveau-né quel que soit le terme. Après le recueillement, le corps sera transféré à la morgue. À l'étage R, une seconde salle de recueillement est disponible.
  • À l’Hôpital des enfants, une chambre mortuaire est disponible au sous-sol pour le recueillement des familles auprès du défunt. Par la suite, le corps sera transféré à la morgue.
  • À l’Hôpital de Bellerive, le corps est transféré dans une salle (1er étage) aménagée pour une présentation aux proches, jusqu’à son départ organisé par les pompes funèbres.
  • À l’Hôpital de psychiatrie, adressez-vous à l’Unité ou à la réception, l'équipe soignante vous présentera le corps.
  • À l’Hôpital des Trois-Chêne, adressez-vous à l’Unité où le décès a eu lieu. Le corps est transféré dans une chambre mortuaire au sous-sol et peut être présenté à la famille par l'équipe soignante jusqu’à son départ organisé par les pompes funèbres.
  • À l’Hôpital de Loëx, une chambre mortuaire est située au rez-de-chaussée du bâtiment Lanance. Ce lieu permet à l'équipe soignante de présenter le corps aux proches jusqu’à son départ organisé par les pompes funèbres.
  • À la Clinique de Joli-Mont, le corps est présenté à la famille dans la chambre puis est transféré dans une chambre mortuaire au rez inférieur.

+ INFO
La morgue est située dans les locaux du Centre médical universitaire (rue Michel-Servet 1). Sauf exception, aucune visite n’est possible à la morgue. Vous pourrez voir le ou la défunte dans les locaux de l’entreprise de pompes funèbres que vous aurez choisie.

 

+ INFO
Après le décès, vous devez rapidement choisir une entreprise de pompes funèbres. Celle-ci vous précisera le lieu et l’horaire auxquels vous pourrez à nouveau vous rendre auprès de la ou du défunt. 

Où apporter des vêtements pour le défunt?

En principe, les vêtements sont à remettre directement à l’entreprise de pompes funèbres que vous avez choisie.

  • À la Maternité, des vêtements sont offerts. Des habits, un doudou ou tout autre objet personnel peuvent être remis à l'équipe soignante.
  • À l’Hôpital des enfants, des peluches, jouets et objets personnels peuvent être remis à l'équipe soignante.
  • À l’Hôpital de Bellerive, ils peuvent être déposés à la réception ou dans l’Unité de soins.
  • À l’Hôpital de Loëx, ils sont pris directement dans l’Unité après avoir été sélectionnés soit par la famille soit par le soignant.
Quelles démarches pour obtenir les valeurs du défunt?

Pour retirer les valeurs (argent, clefs et autres dépôts) vous devez vous munir:

  • de la feuille d’inventaire ou de dépôt remise à votre proche lors de son admission
  • du certificat d’héritage délivré par un ou une notaire ou exceptionnellement du livret de famille qui attestera du lien de parenté direct.

Les démarches :

  • les personnes désignées dans la succession doivent toutes se présenter sur place
  • une seule personne peut les représenter à l’aide d’un document de procuration signé par chaque individu représenté
  • elles signent un document déchargeant l’hôpital d’une éventuelle responsabilité, en cas de remise de valeurs à des héritiers ou héritières qui n’auraient pas l’autorisation.

Pour plus d’informations, vous pouvez téléphoner à la caisse du lieu où votre proche est décédé.

Où et quand récupérer les effets personnels du défunt?

Ils sont à retirer – si possible le jour du décès ou dans la semaine qui suit au plus tard – auprès du personnel infirmier de l’Unité de soins.

Veillez à reprendre les papiers d’identité qui sont nécessaires à la déclaration du décès.

Veillez également à interrompre les contrats de location et abonnements divers.

Où retirer les valeurs du défunt?

En général, à la réception ou à la caisse de dépôt de l’établissement.

+ INFO
Les valeurs sont conservées durant quatre mois. Au-delà, une procédure de liquidation est entreprise. Un délai supplémentaire est accordé lorsque le certificat de la ou d’héritier est en cours..

Que penser d’une demande d’autopsie?

Il est possible qu’un médecin ou vous-même souhaitiez qu’une autopsie médicale soit pratiquée. Elle nécessite votre consentement écrit, à moins que le défunt ait donné de son vivant son accord par écrit.

L’autopsie est un acte médical important car cela aide à comprendre la maladie dont souffrait le défunt et à confirmer les causes du décès. Elle apporte des informations essentielles pour faire progresser les connaissances médicales et les traitements.

Une autopsie médicale se déroule d’une manière comparable à une intervention chirurgicale et respecte la dignité du défunte.

L’équipe médicale des HUG et le médecin généraliste reçoivent les résultats de l’autopsie dans les semaines qui suivent. Il pourra vous informer des résultats par oral lors d’un entretien. Une autopsie n’entraîne aucun coût pour vous. La prise en charge de la personne décédée par l’entreprise de pompes funèbres n’est reportée que d’un jour ouvrable (week-end non inclus).

N’hésitez pas à poser toutes les questions que vous souhaitez avant de prendre votre décision si le défunt n’avait pas émis de volonté spécifique.

À titre exceptionnel, il peut arriver que les autorités judiciaires requièrent une autopsie médico-légale.

Le corps est alors transféré au Centre universitaire romand de médecine légale (CURML). Vous devez en informer l’entreprise de pompes funèbres afin qu’elle prenne contact avec le CURML  Tél : +41(0)22 379 56 00

Don de corps à la Faculté de médecine

Si de son vivant le défunte a fait don de son corps à la science et qu’il a retourné le formulaire signé à la Faculté de médecine de Genève, le corps sera transféré directement à la morgue de l’hôpital, selon ses volontés.

Comment préparer les obsèques?

Les HUG adressent directement le certificat de décès à l’Office de l’état civil de:

  • l’Arrondissement Campagne et rive gauche du lac, Vésenaz, pour l’Hôpital de Bellerive Tél : +41(0)22 722 11 80
  • les mairies de Chêne-Bourg, Thônex et Veyrier pour l’Hôpital de psychiatrie et l’Hôpital des Trois-Chêne Tél : +41(0)22 869 41 12
  • la mairie de Bernex pour l’Hôpital de Loëx Tél : +41(0)22 850 92 92
  • la Ville de Genève, pour tous les autres sites (rue Gabrielle-Perret-Gentil 4) Tél : +41(0)22 418 66 57 et +41(0)22 418 66 55.

L’entreprise de pompes funèbres que vous avez mandatée prend en charge le corps. Elle s’occupe également d’obtenir le permis d’inhumer auprès de l’Office de l’état civil ou de comment préparla mairie de la commune où est survenu le décès, ou le permis d’incinérer auprès du Centre universitaire romand de médecine légale (CURML), en accord avec le Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé (DSES).

Sur demande, l’entreprise de pompes funèbres peut également organiser les obsèques: transport du corps (le corps peut être ramené dans la famille au domicile du défunt), lettre de faire-part du décès, annonce mortuaire, service religieux, etc.

+ INFO
Afin de vous renseigner sur une éventuelle participation aux frais des obsèques, il est utile de contacter la commune de domicile, d’origine ou celle sur le territoire de laquelle le décès est survenu.

Où s’adresser pour les démarches administratives?

Après votre visite au défunt, pensez à vous occuper des diverses formalités. Pour obtenir de l’aide, présentez-vous aux endroits indiqués ci-dessous.

La demande d’un acte de décès peut être faite par le biais des pompes funèbres ou par vous-même, directement auprès de l’Office de l’état civil. Celui-ci se charge de prévenir les instances officielles: AVS, commune d’origine, Office cantonal de la population, Greffe de la Justice de paix (successions).

Un éventuel testament doit être remis à la ou au Juge de paix.

+ INFO
C’est à vous qu’incombe le soin d’aviser l’employeur ou l’employeuse, la banque, les assurances, l’administration fiscale, etc.

Où obtenir des conseils?

Au sein des HUG, sur chaque site:

  • un service social est à disposition pour vous aider et vous conseiller pour toute démarche administrative. Si vous le souhaitez, le médecin ou l'équipe infirmière appelle le travailleur social du service ou vous remet ses coordonnées.
  • des aumôneries sont à votre disposition pour vous soutenir spirituellement et vous aider pour les démarches religieuses. L'équipe soignante peut vous mettre en lien avec un aumônier.
Comment organiser une cérémonie religieuse ou un rituel laïque?

Si vous envisagez une veillée funèbre à domicile, le transport du corps est à organiser avec l’entreprise de pompes funèbres. C’est elle qui établira les liens avec la paroisse ou la communauté de votre choix. Les aumôneries des HUG sont à votre disposition pour préparer cette cérémonie.

Comment organiser le transport du corps à l’étranger?

Le transfert d'une personne décédée vers un autre canton ou vers l’étranger est organisé par la famille, en collaboration avec une entreprise de pompes funèbres de son choix et le gestionnaire de la morgue (Tél : +41 (0)79 553 55 05).

Plus vite sera fait le choix d’une entreprise de pompes funèbres, plus vite la famille pourra se rendre auprès de la ou du défunt, car ce sont ces spécialistes qui lui indiqueront les différentes démarches à entreprendre.

Depuis la Suisse, pour transporter le corps hors du pays, la police pose les scellés sur le cercueil le jour du transfert

Où faire livrer des fleurs?

Le lieu de livraison des fleurs doit être déterminé avec l’entreprise de pompes funèbres.

Comment atteindre les représentants des communautés religieuses?

Les équipes d’aumôneries veillent au respect de la sphère privée et apportent un accompagnement spirituel ou religieux. Elles accompagnent toute personne hospitalisée ainsi que les personnes qui vivent un temps de séparation et d’adieu au moment du décès de leurs parents ou de leurs proches

Pour joindre un ou une responsable religieuse d’une autre confession ou religion, vous pouvez vous adresser à l’aumônier ou l’aumônière du site ou à l’équipe soignante qui feront le lien.

Si vous souhaitez prendre contact avec l’aumônerie musulmane, vous pouvez vous adresser à Mme Dia Khadam +41(0)76 576 83 94.

Pour plus d’informations, le secrétariat des aumôneries se tient à votre disposition au +41 (0)22 372 85 90.

À l’extérieur de l’hôpital, les services funèbres sont célébrés, selon la règle, par les représentantes ou représentants des communautés religieuses du lieu de domicile.

Les entreprises de pompes funèbres peuvent vous mettre en contact avec ceux-ci.

SAVIEZ-VOUS ?
Un Espace de ressourcement est à votre disposition à l’Hôpital du Bâtiment Opéra, rue Gabrielle-Perret-Gentil 4, 1205 Genève. Il est ouvert de 6h à 21h, 7j/7

 

Brochure - Renseignements pratiques lors d'un décèsListe d’entreprises de pompes funèbres*

*Cette liste est fournie à titre indicatif et les entreprises apparaissent par ordre alphabétique.

+ INFO
Pour connaître le détail des formalités administratives en cas de décès, consultez le site de la Ville de Genève

Adresses utiles

À Genève, il existe plusieurs groupes offrant un accompagnement aux personnes endeuillées. Voici les coordonnées de quelques associations.

Différentes brochures sur les processus de deuil sont à votre disposition, demandez-les à l’équipe soignante:

Ou téléchargez-les depuis la page : Info santé - Deuil

Pour plus d’informations

Consultez le site de l’Hospice général

Télécharger la brochure en format PDF 
Renseignements pratiques lors d'un décès

Dernière mise à jour : 24/05/2022