Maladies du nez, des sinus, de l’odorat et du goût

Partager Imprimer
Les maladies du nez, des sinus, de l’odorat et du goût

Le nez fait partie des voies respiratoires supérieures . C’est la porte d’entrée de l’air qui va ensuite être amené vers les poumons.

Le nez et les sinus ont comme fonction principale la respiration, notamment l’apport d’air vers les voies respiratoires inférieures . Lors du passage dans ces voies, l’air est chauffé, nettoyé et humidifié, ce qui est essentiel pour un bien-être respiratoire optimal.

Le nez est l’organe principal de l’olfaction , qui permet de sentir et reconnaître les odeurs. Les nerfs gustatifs, quant à eux, se situent au niveau de la cavité buccale et du fond de la gorge, et sont responsables de la gustation . Des problèmes d’odorat (en cas de maladies du nez ou maladies des sinus) entraînent souvent des troubles du goût, l’odorat et le goût étant étroitement liés.

 
Les infections des voies aériennes supérieures sont l’un des motifs de consultation les plus fréquents. Les plaintes majoritaires lors d’un problème au niveau nasal sont:

Prise en charge et diagnostic

La prise en charge des personnes souffrant de pathologies des voies respiratoires supérieures (en cas de maladie du nez ou maladie des sinus) comprend l’anamnèse (histoire médicale du patient et de l’apparition des symptômes), complétée selon les cas par un examen rhinologique (de l’intérieur du nez). Cet examen peut être complété par différents tests (techniques d’imagerie médicale, prises de sang, tests olfactifs et gustatifs, examens de la fonction nasale) afin de trouver la cause de la maladie et de prescrire un traitement médical ou chirurgical.

Les traitements en rhinologie vont d’une prise en charge médicamenteuses (notamment avec un spray ou une pommade nasale) à la chirurgie du nez et des sinus. Le traitement choisi dépend du diagnostic et de l’intensité de la souffrance ressentie.

L’Unité de rhinologie - olfactologie prend en charge les personnes souffrant de trouble en lien avec les problèmes respiratoires, olfactifs (troubles de l’odorat) et gustatifs (troubles du goût). 

 
Collaborations avec d’autres spécialités médicales

Lors de canal lacrymal bouché, l’Unité de rhinologie-olfactologie collabore étroitement avec le Service d’ophtalmologie. Dans certaines affections du cerveau, elle travaille avec les spécialistes du Service de neurochirurgie.

Voies respiratoires supérieures
×
Voies d’entrée et de sortie de l’air (nez, sinus paranasaux, pharynx et larynx).
Voies respiratoires inférieures :
×
trachée, bronches et bronchioles, et alvéoles pulmonaires
Olfaction
×
Segment du pharynx à l’arrière de la cavité buccale.
Gustation
×
Fonction sensorielle permettant de ressentir les goûts, perception des saveurs acides, amères, sucrées, salées et du glutamate.
Dernière mise à jour : 15/12/2021