Les otites chez l'enfant

Partager Imprimer

Otites moyennes aigues à répétition

L’enfant est davantage exposé que l’adulte à l’otite moyenne aigue (sa trompe d’Eustache est plus courte et horizontale) et aux rhinites, notamment en raison de son système immunitaire en cours de maturation.

+ INFO Consulter la page Otite moyenne aigue chez l’enfant et l’adulte

Otites séro-muqueuses

L’otite séro-muqueuse (OSM) est l’accumulation de sécrétions dans l’oreille moyenne (derrière le tympan). Ces sécrétions proviennent surtout du nez lors des rhinites. Elles atteignent l’oreille moyenne via la trompe d’Eustache. Lorsqu’il y a une inflammation, ce canal est comprimé par la congestion et ne ventile plus l’oreille moyenne. On ressent alors une sensation d’oreille bouchée  associée à une baisse de l’audition. Celle-ci est causée par l’atténuation des vibrations acoustiques transitant par l’oreille moyenne remplie de liquide et non plus d’air. Contrairement à l’otite moyenne aigue, il n’y a pas de douleurs.

Cette situation est fréquente chez l’enfant et dans 90% des cas se résout d’elle-même. Cependant si elle dure plus de trois mois et engendre une baisse auditive conséquente, une prise en charge doit être discutée afin de prévenir un éventuel  impact sur le développement de l’enfant (retard de langage, difficultés scolaires ou sociales). 

Le traitement médicamenteux a pour but de libérer la trompe d’Eustache. Il s’agit alors de soins de nez (mouchage, rinçage au sérum physiologique) accompagné d’un traitement local par spray de corticoides. Un traitement par voie orale de courte durée peut aussi être proposé.

En cas d’échec et selon les cas, une prise en charge chirurgicale, la pose de drains transtympaniques, est discutée. Celle-ci se fait en anesthésie générale de courte durée (15-20min) et en ambulatoire. 

+ INFO Consulter la page Pourquoi j’ai mail aux oreilles

Dernière mise à jour : 10/11/2021