Angines à répétition

Partager Imprimer

Les amygdales sont des organes lymphoides comme les végétations et se situent dans le l’oropharynx de part et d’autre de la luette dans les loges amygdaliennes. Ces organes se développent au cours de la première année de vie, en lien avec la maturation du système immunitaire auquel il participe. La taille maximale est atteinte généralement entre 4 et 6 ans avant de diminuer naturellement. Les amygdales s’amenuisent progressivement et sont souvent très petites au fond de leur loge à l’âge adulte. Une angine est l’inflammation du tissu amygdalien.

L’angine peut être d’origine virale ou bactérienne. On note alors une augmentation de taille avec un aspect rouge et parfois des dépôts blancs en surface. Cette situation provoque une douleur accentuée à la déglutition et s’accompagne souvent de fièvre.

Lorsque le tissu amygdalien devient un foyer infectieux récurrent et génère des angines à répétition, une ablation chirurgicale peut être discutée. Les critères recommandés sont plus de sept épisodes en 1 an ou plus de cinq en 2 ans ou plus de trois en 3 ans. 

Dans un premier temps, le traitement est médicamenteux (anti-inflammatoires, antidouleur et parfois antibiotiques). L’opération se fait généralement à distance de l’épisode aigu pour éviter des complications postopératoires notamment un saignement ou une surinfection locale.

L’amygdalectomie est une intervention qui se fait sous anesthésie générale et l’enfant doit être hospitalisé une nuit après l’opération. 

Lymphoide
×
qui drainent la lymphe
Dernière mise à jour : 10/11/2021