Sédation palliative à domicile

Partager Imprimer

Hors urgence, une sédation n’est pas débutée à domicile en raison d’une disponibilité médico-infirmière insuffisante pour la surveillance du patient.

Dans les situations à risque de dyspnée aiguë, une sédation peut être prescrite en réserve au domicile du patient avec midazolam par voie intra-veineuse, sous-cutanée ou encore intra-nasale si la sédation risque de devoir être débutée par un proche (avec son accord et celui du patient).

Des seringues prêtes à l’emploi (avec embout nasal) sont préparées par la pharmacie (par ex Proximos).

Midazolam par voie intraveineuse ou sous-cutanée : même dosage comme ci-dessus.

Midazolam par voie intra-nasale :

  • Dosage: 7.5 mg par seringue prêt à l’emploi; à répéter 15 min après si insuffisant
  • Biodisponibilité 70-80%
  • Début d’action 10-15 minutes
  • Durée d’action 30-60 minutes.
Dernière mise à jour : 01/03/2021