Nausées et vomissements

Partager Imprimer

Définition

  • Nausées : sensation désagréable d’avoir envie de vomir accompagnée ou non de vomissement.
  • Vomissements : rejet réflexe du contenu de l’estomac via la bouche.

Nausées ≠ Vomissements

Prévalence

  • Population palliative générale : 40-70%
  • Patients oncologique hors traitements : 30-60%
  • Insuffisance cardiaque terminale : 17-48%
  • Insuffisance rénale chronique sévère : 30-43%
  • BPCO IV : 4-18%

Etiologies courantes en soins palliatifs

  • Médicamenteuse : Chimiothérapie, Radiothérapie, Opioïdes, AINS, Fer, Antibiotiques, SSRI, Antiépileptique
  • Insuffisance d’organe : Rénale, hépatique
  • Métabolique : Hypercalcémie, Hyponatrémie, acidocétose
  • Viscérale : Hypomobilité gastrique, ulcère gastrique, gastrite, constipation, occlusion intestinale, pathologie biliaire, pancréatite, hépatomégalie, hépatite, ascite, néoplasie gastro-intestinale
  • Système nerveux central (SNC) : Hypertension intracrânienne (HTIC), tumeurs cérébrales et méningées, hémorragies, irradiation crânienne, abcès, méningites, lésions cérébelleuses
  • Vestibulaire : Neuronite vestibulaire, Ménière, labyrinthite, infectieux, néoplasique
  • Anxiété
  • Douleur

Prise en charge

Approches étiologiques

Dépendra de l’étiologie sous-jacente

Approches empiriques symptomaitques

Assurer l’hygiène buccale, une ambiance relaxante (air frais, vêtement confortables), favoriser une activité de distraction, une adaptation diététique (fractionner la prise alimentaire et hydrique, des petites portions, éviter la présence de nourriture en continu dans la chambre, favoriser les mets froids et les hydrates de carbones plutôt que les protéines et les graisses, assurer une prise centrée sur le plaisir du patient).

Approches médicamenteuses symptomatiques

 AntagonisteEffets secondairesPosologie
D2H1Ach5-HT3
Métoclopramide+  +Syndrome extrapyramidal (âge, femme jeune), QT longPO/SC/IV 10-20 mg 4-6x/j, max 120 mg/24h
Dompéridone+ action périphérique   Bouche sèche, QT longPO 10-20 mg 3-4x/j, max 80 mg/24h
Halopéridol+ + Syndrome extrapyramidal, constipation, hypotension orthostatique, QT longPO/SC 0.3-0.5 mg 2-3x/j, max 5 mg/24h
Olanzapine++++Constipation, céphalées, somnolence, vertiges, hypotension orthostatique, QT longPO/SL 2.5-5 mg 1-2x/j, max 10 mg/24h
Ondansétron   +Constipation, céphalées, QT longPO/SC/IV 4-8 mg 3x/j, max 32 mg/24h
Autres      
Dexaméthasone
(si échec des autres traitements)
    Candidose, hyperglycémie, myopathiePO/SC/IV 2-8 mg/j, max 8-16 mg/24h
Octréotide
si occlusion intestinale
     SC 0.1-0.3 mg 3x/j

CAVE si occlusion intestinale complète : CI prokinétique -> privilégier halopéridol, ondansétron, octréotide.

Dernière mise à jour : 03/03/2021