Organisation du retour à domicile d’un patient en soins palliatifs

Partager Imprimer

Check-list

coche Le patient et ses proches ont été mis au courant de la maladie, de son évolution et souhaitent un retour à domicile. Les proches sont partie prenante du retour à domicile. Les implications pratiques ont été discutées, les attentes et craintes de chacun ont été abordées.

coche Le médecin traitant est informé de la situation par téléphone avant la sortie. Les modalités de collaboration avec les ressources du réseau ont été discutées. La prise en charge en cas d’urgences les soirs, week-ends et jours fériés a été anticipée. Les coordonnées en cas d’urgence ont été transmises au patient et à ses proches.

coche L’attitude en cas de complication (douleur, dyspnée, infection, compression médullaire…) est définie et a été discutée avec le patient, ses proches et le médecin traitant. Le lieu le plus adapté si ré-hospitalisation a été défini.

coche L’équipe infirmière du domicile est informée avant le retour pour que le premier rendez-vous soit prévu à la sortie du patient. Si l’objectif de soins est une fin de vie à domicile, l’équipe infirmière doit être appelable 24h/24.

coche Les aménagements du domicile nécessaires ont été réalisés, au besoin après la visite d’un ergothérapeute.

coche Un enseignement est dispensé aux proches selon leurs besoins quant à la prise en charge (traitements de réserve, transferts,…).

coche Un document écrit est faxé au médecin traitant et aux infirmières du domicile le jour de la sortie. Il contient les éléments principaux (diagnostics, symptômes principaux, attitude discutée en cas de complications, existence de directives anticipées). 

coche La poursuite du traitement médicamenteux doit être assurée sans interruption (la plupart des opiacés n’étant pas en stock dans les pharmacies, ils sont souvent délivrés 24h après la commande). Il faut donc :

  • soit envoyer l’ordonnance à la pharmacie du patient 24h avant la sortie
  • soit fournir au patient à sa sortie son ordonnance (qu’il amène le jour même à la pharmacie) et un traitement pour 24h.

coche Les traitements par voie parentérale (ampoules) ne sont souvent obtenus qu’après plusieurs jours dans les pharmacies de quartier. Si c’est le cas avec la pharmacie du patient, il faut faire appel à Proximos (pharmacie d’hospitalisation à domicile) qui livre les médicaments et le matériel d’injection nécessaire dans la journée Exception: pas nécessaire si le patient est pris en charge par Sitex (possède sa propre pharmacie).

coche Le traitement médicamenteux doit être prescrit pour une durée suffisamment longue. Il faut donc :

  • prescrire de grands emballages et/ou
  • prescrire plusieurs emballages et/ou
  • préciser la durée du traitement sur l’ordonnance

Télécharger le Check-list

Le service de médecine palliative comporte :

Des unités hospitalières de lits

Elles sont destinées à la prise en charge des situations aiguës suivant les critères ci-dessous. Les patients sont admis en priorité lorsque leur situation médicale est complexe, que leur état est instable ou qu’ils sont vulnérables. Sur avis médical, il est possible d’être hospitalisé en unité de soins palliatifs directement depuis le domicile.

Elles se trouvent à l’Hôpital de Bellerive, dans la commune de CollongeBellerive (28 lits, et à la Clinique de Joli-Mont sur la rive droite (GrandSaconnex) (8 lits)

Des consultations de soins palliatifs spécialisés HUG (CoSPa)

qui se trouvent sur les différents sites hospitaliers, en ambulatoire et à domicile (aussi institutions pour handicap et EMS).

Leurs prestations couvrent :

  • Evaluation et prise en charge des symptômes
  • Aide à la rédaction des directives anticipées et à la mise en place d’un projet de soins anticipé
  • Evaluation des besoins et soutien des proches.
  • Aide dans orientation du patient au sein du réseau de soins.
  • Soutien des équipes soignantes.
  • Aide à la réflexion éthique et à la prise de décision.
  • Approches complémentaires.

CoSPa Cluse-Roseraie : GSM médical : 31092; GSM infirmier : 32575
CoSPa 3 Chêne-Belle-Idée : 022 305 62 04
CoSPa domicile : 022 372 33 27
CoSPa Loëx : 022 727 25 91
CoSPa Joli-Mont : 022 717 04 05

Plus de renseignementConsultations et unités

Dernière mise à jour : 01/03/2021