Médicaments et vaccins

Vous suivez un traitement médicamenteux lourd, mais indispensable. Il fait l’objet d’une ordonnance détaillée remise lors de votre sortie de l’hôpital. Celle-ci est renouvelée et adaptée à votre état de santé lors des consultations du suivi post-transplantation. Le traitement s’allège au fil du temps. Signalez au médecin la survenue de tout nouveau symptôme.

Conseils

  • Répartissez la prise des médicaments sur une heure, si vous avez des difficultés à les prendre en une fois.
  • Respectez scrupuleusement la prise des médicaments prescrits.
  • N’interrompez jamais un traitement sans avis médical.
  • Il est important de boire suffisamment (2 à 3 litres/jour) afin de protéger vos reins.

A éviter

  • Les anti-inflammatoires (Aspirine®, Voltaren®, Ponstan® ou Ibuprofen®) sont formellement interdits tant que votre taux de plaquettes est bas, soit inférieur à 50 G/l. Ces médicaments peuvent provoquer des saignements.
  • Ne prenez pas de médicaments en automédication.
  • Ne prenez pas de vitamines, de compléments alimentaires, de préparations à base de plantes ou d’huiles essentielles sans en parler avec le médecin. Ces produits peuvent perturber votre traitement.
     
  • Le traitement antirejet
  • Vos autres traitements
  • Un plan de revaccination

Plus d'informations

Dernière mise à jour : 09/08/2019