Alimentation

Vous devez reprendre des forces ! Consommez des aliments riches en protéines.

N’hésitez pas à contacter la diététicienne attachée au programme de transplantation et qui vous a conseillé avant votre sortie.

Ne soyez pas surpris si les aliments n’ont plus le même goût. Les chimiothérapies peuvent altérer les papilles gustatives. Rassurez-vous, ce phénomène est réversible, mais demande un peu de temps.

Les précautions d’hygiène alimentaire et l’interdiction de consommer certains aliments susceptibles de contamination doivent être respectées pendant au moins trois mois ou si vous êtes sous immunosuppresseurs.

Plus d'informations

Dernière mise à jour : 09/08/2019