Maladies des valves cardiaques

Adresse

Rue Gabrielle Perret-Gentil 4
1205 Genève
Suisse

Professeur François Mach
Professeur
François Mach
Médecin-chef de service
Maladies des valves cardiaques

Grâce aux battements du cœur (environ 100 000 par jour), le sang est pompé dans tout le corps. Le cœur est formé de quatre cavités (deux oreillettes et deux ventricules ) et de quatre valves cardiaques (tricuspide  et pulmonaire à droite, mitrale et aortique   à gauche). Celles-ci ressemblent à des sortes de clapets qui servent à empêcher le sang de refluer.

coeur
section de valve aortique

Les valves cardiaques servent de soupape d’entrée et de sortie des ventricules. Lorsque le cœur se contracte, les valves aortique et pulmonaire s’ouvrent, tandis que les valves mitrale et tricuspide se ferment, empêchant le sang de refluer dans les oreillettes. Puis, le sang est expulsé dans l’aorte et l’artère pulmonaire. Quand le cœur se relâche, c’est l’inverse qui se produit. Les valves aortique et pulmonaire se ferment et empêchent le reflux du sang dans les ventricules, tandis que les valves mitrale et tricuspide s’ouvrent. Le sang s’écoule alors des oreillettes vers les ventricules vides. 

Les maladies des valves cardiaques, appelées aussi valvulopathies, regroupent des affections cardiaques non liées à l’athérosclérose qui sont prises en charge par l’Unité de cardiologie structurelle.

Première cause des valvulopathies : l’usure des valves

Les valvulopathies sont le plus souvent provoquées par l’usure (maladies dites dégénératives). C’est pourquoi le risque d’en développer augmente avec l’âge. Il existe toutefois d’autres causes comme la dilatation des ventricules en cas d’insuffisance cardiaque ou des anomalies congénitales. Des infections bactériennes ou des atteintes rhumatismales peuvent également abîmer les valves cardiaques et les empêcher de fonctionner correctement.

Lorsque les valves se ferment mal, du sang reflue dans les oreillettes ou les ventricules à chaque contraction du cœur. Si ces valves sont sténoses (c’est-à-dire rétrécies), elles empêchent le bon écoulement du sang. Dans un cas comme dans l’autre, le cœur doit fournir plus d’efforts ce qui, à la longue, risque de l’affaiblir et de provoquer une insuffisance cardiaque.

Symptômes des valvulopathies

Les maladies des valves s’installent le plus souvent progressivement et, à un stade avancé, des symptômes peuvent apparaître. Les plus fréquents sont la présence d’une fatigue, des palpitations, une diminution de la capacité physique, des pertes de connaissance et des douleurs dans la poitrine. Il peut également s’agir de symptômes liés à une insuffisance cardiaque comme des difficultés à respirer ou un sentiment d’oppression de la cage thoracique.

Examens des valvulopathies

Le diagnostic des maladies des valves cardiaque repose sur divers examens, dont :

Cœur
×
Principal organe du système cardiovasculaire, ce muscle, par ses contractions (battements), pompe le sang oxygéné dans l’organisme et assure la circulation de sang veineux vers les poumons où il est rechargé en oxygène
Oreillettes
×
Cavités supérieures du cœur (droite et gauche), délimitées par une paroi fine, recevant le sang de la circulation sanguine
Ventricules cardiaques
×
Au nombre de deux, ils pompent et propulsent le sang vers le réseau artériel
Valves cardiaques
×
Les quatre valves (aortique, mitrale, pulmonaire, tricuspide) qui séparent les quatre cavités du cœur et empêchent le reflux du sang
Valve tricuspide
×
L’une des quatre valves cardiaques, située entre l’oreillette droite et le ventricule droit
Valve pulmonaire
×
L’une des quatre valves du cœur, située entre l’aorte pulmonaire et le ventricule droit
Valve mitrale
×
L’une des quatre valves du cœur, située entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche qui envoie aux organes le sang oxygéné par les poumons
Valve aortique
×
L’une des quatre valves du cœur, située entre l’aorte ascendante et le ventricule gauche du cœur
Athérosclérose
×
Maladie des artères rétrécies par l’accumulation de dépôts de graisse et de calcium (les plaques d’athérosclérose) sur leur paroi
Ventricules cardiaques
×
Au nombre de deux, ils pompent et propulsent le sang vers le réseau artériel
Sténose
×
Rétrécissements d’un canal ou d’un vaisseau sanguin
Dernière mise à jour : 17/01/2022