Je veux traiter mon apnée du sommeil

Partager Imprimer

Je peux

  • Consulter mon médecin pour effectuer un bilan
  • Perdre du poids en cas de surcharge pondérale, dormir sur le côté, éviter la prise d’alcool ou de tranquillisant le soir
  • Essayer un traitement mécanique : appareil de pression positive continue par voie nasale (CPAP), orthèse d’avancée mandibulaire.

Symptômes ressentis

  • Réveils fréquents
  • Sensations d’étouffement durant la nuit
  • Sommeil agité, non réparateur, fatigue, besoin d’uriner durant la nuit
  • Maux de tête fréquents, somnolence durant la journée
  • Troubles de la concentration et de la mémoire
  • Irritabilité voire dépression
  • Baisse de la libido.

Manifestations constatées par l’entourage

  • Ronflements, pause respiratoire et reprise de la respiration bruyante
  • Réveils nocturnes avec sensation d’étouffement.

Le saviez-vous ?
Plus de 50% des personnes victimes d’un AVC présentent un syndrome d’apnée du sommeil. Non traité, ce dernier augmente de deux à trois fois le risque de maladie cardiovasculaire.

Dernière mise à jour : 15/10/2020