Association Romande de Médecine d'Urgence (AROMU)

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 2
1205 Genève
Suisse

Professeur
François Sarasin
Médecin-chef de service

L'Association Romande de Médecine d'Urgence (AROMU) est partenaire de cinq centres hospitaliers romands: les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), l'Hôpital fribourgeois (HFR), l'Hôpital neuchâtelois et le Réseau santé Valais (RSV).

Programme de formation SSMUS en médecine d’urgence hospitalière

La Société suisse de médecine d’urgence et de sauvetage, en accord avec la FMH, a publié le 1er juillet 2009 le programme de formation visant à l’obtention de l’attestation de formation complémentaire en médecine d’urgence hospitalière. Pour le détail du programme de formation, veuillez vous référer au document original de la SSMUS. L'AROMU a pris la décision d’organiser cette formation de manière commune aux centres d’urgence hospitaliers romands reconnus (Genève, Fribourg, Lausanne, Neuchâtel et Sion).

De manière résumée, l’attestation de formation complémentaire peut être acquise par des médecins disposant d’un titre FMH de médecine générale, médecine interne, médecine intensive, anesthésiologie ou chirurgie. La durée de la formation complémentaire est au minimum de 18 mois, accomplie dans au moins deux établissements de formation en médecine d’urgence reconnus par la SSMUS. Elle ne peut débuter qu’après 3 ans au moins de formation post-graduée. Pour les médecins n’ayant pas fait une formation d’au moins 12 mois en chirurgie, une formation d’au moins 12 mois dans un service d’urgences chirurgicales ou multidisciplinaire reconnu est nécessaire. Il en va de même pour la médecine interne.

Outre les périodes reconnues de formation, le candidat doit participer avec succès à au moins deux des trois cours modulaires suivants: ATLS, ACLS, PALS, et avoir suivi une formation en médecine de catastrophe (CEFOCA par exemple).

Enfin, le candidat doit pouvoir attester (sur la base d’un log-book complété des protocoles anonymisés) avoir soigné comme coresponsable au moins 50 patients admis avec un indice de gravité NACA de 4 ou plus.

Programme de formation de l'AROMU

 

Dernière mise à jour : 07/01/2020