+ de flexibilité et d’attractivité dans les métiers et les modes de travail

Partager Imprimer

Plus de flexibilité

Former et intégrer de nouveaux métiers, faire évoluer les métiers existants et adapter les modes de travail pour mieux répondre aux attentes des collaborateurs.

Nombreux sont les défis auxquels fait face le personnel des HUG : professions émergentes, nouvelles attentes en termes de construction de carrière et d’équilibre entre vie privée et vie professionnelle ou encore transformation des métiers par le numérique.  

La crise sanitaire a permis d’expérimenter et de mettre en place d’autres modes de travail, de communication, de formation ou de prise de décisions. Elle a offert de nouvelles possibilités de mobilité au sein de l’institution ou de découverte d’autres métiers. Ces expériences pratiques peuvent être valorisées et intégrées au fonctionnement même des HUG.

Les ambitions

  • Travailler autrement en renforçant l’autonomie, la flexibilité et le nomadisme, en valorisant les divers talents, en intégrant de nouvelles professions et en adaptant les méthodes managériales.
  • Attirer et retenir les jeunes talents. Valoriser les nombreuses professions existantes auprès des jeunes générations.
  • Consolider la motivation du personnel expérimenté et valoriser ses compétences.
  • Baser les processus de transformation sur la confiance.
  • Dénoncer et réduire les discriminations, notamment le sexisme, et la violence sous toutes ses formes.
  • Mettre à profit les compétences méconnues des membres du personnel. 
  • Accompagner la mobilité interne et les échanges avec les professionnels externes.
  • Intégrer dans tous les projets de construction les notions de flexibilité et de nomadisme.
  • Développer des zones de travail connectées, confidentielles et calmes.
  • Investir dans des outils collaboratifs permettant l’inclusion des collaborateurs travaillant à distance. 

Les projets

Projet 1 : Accompagner la transformation des métiers des soins 

  • Faire évoluer les professions existantes et intégrer les nouvelles professions (soins infirmiers en pratique avancée, assistance médicale, secrétariat médical, etc.), notamment pour l’ambulatorisation des soins et pour le développement de la médecine hautement spécialisée. 
  • Intégrer la notion de réallocation des tâches, avec l’ambition de permettre à chaque collaborateur de mettre en valeur ses compétences. 
  • Assurer le développement des compétences autour de formations pré-grades, de l’interprofessionnalité et de l’académisation des filières non-médicales, en collaboration avec la Faculté de médecine et la HEdS. 
  • Articuler la stratégie de formation autour de la planification sanitaire cantonale afin de répondre aux besoins de la communauté. 

Projet 2 : Réorganiser l’attribution des tâches hôtelières et logistiques dans les lieux de soins 

  • Intégrer des fonctions hôtelières et logistiques dans les unités de soins afin d’améliorer la qualité des prestations offertes aux patients et permettre aux fonctions soignantes de se concentrer sur leur cœur de métier. 

Projet 3 : Faire évoluer les possibilités de carrières hospitalières pour les médecins cadres 

  • Donner plus de sens à leurs missions et améliorer l’attractivité de ces carrières. 

Projet 4 : Développer un programme de promotion de l’égalité, de l’inclusion et de lutte contre toutes les formes de discrimination, de sexisme et de violence. 

Projet 5 : Développer et promouvoir les valeurs managériales 

  • Décrire et enseigner les valeurs managériales afin de s’adapter aux attentes des nouvelles générations. 
  • Former les cadres à de nouvelles méthodes managériales basées sur la confiance, telles que le management par objectifs. 
  • Mettre en place un nouveau cursus en leadership pour relever les défis de demain. 

Projet 6 : Valoriser toutes les compétences du personnel des HUG 

  • Recenser et partager les compétences méconnues des collaborateurs (LinkedIn HUG) et les mettre en pratique. 
  • Accompagner la co-création de plans de carrière personnalisés. 

Projet 7 : Développer le travail nomade 

  • Assurer les conditions nécessaires au bon fonctionnement des nouvelles formes de travail à distance ou mobiles. 
Dernière mise à jour : 19/05/2021