Les enjeux

Partager Imprimer

Une analyse du contexte social, politique, économique et environnemental a permis d’identifier les enjeux majeurs auxquels les HUG doivent répondre ces prochaines années.

Rendre l’hôpital plus humain

La santé et le bien-être des patients est la priorité des HUG. Considérer chaque individu dans toutes ses dimensions humaines implique notamment une prise en charge personnalisée, une continuité des soins avant, pendant et après l’hospitalisation. Un hôpital plus humain, c’est aussi un hôpital au sein duquel les patients peuvent être acteur et actrices de leur prise en charge en collaboration avec l’équipe médico-soignante et où la prise de décision partagée devient la norme.

S’adapter à la croissance et au vieillissement de la population

Acteur central du système de santé, les HUG doivent anticiper les conséquences de l’évolution démographique. L’augmentation et le vieillissement de la population accroissent la demande et engendrent le développement de nouvelles formes de prise en charge et l’organisation des soins en collaboration avec les partenaires du réseau.

En 2025, le nombre de patients dans les soins aigus augmentera de 8%, et de 12% dans les soins chroniques.

Former, attirer et retenir les talents, intégrer de nouveaux métiers

Les HUG jouent un rôle majeur dans la promotion des métiers de la santé. Afin de motiver les collaborateurs d’aujourd’hui et d’attirer celles et ceux de demain, les HUG développent une politique de ressources humaines attrayante, une offre de formation adaptée, des conditions de travail optimales et une infrastructure moderne. Par ailleurs, la génération née avec le numérique arrive sur le marché du travail. Elle manifeste des attentes nouvelles en termes de modes de travail, de management et de construction des carrières. Pour y répondre, les HUG doivent adapter les méthodes managériales et offrir des environnements en adéquation avec ces nouveaux besoins. 

Accroître notre compétitivité

Pour faire face aux nombreux défis qui attendent les HUG, il est essentiel d’améliorer leur compétitivité, tant au niveau national qu’au niveau international. En particulier, ils doivent s’adapter à l’ouverture des frontières intercantonales qui accroît la mobilité des patients, au taux d’assurance privée particulièrement élevé parmi la population genevoise ou à la pénurie de certaines professions de la santé. Cela implique d’accroître le champ de leurs compétences et leur niveau d’excellence tout en coopérant activement à la recherche et à la formation. Une collaboration encore plus étroite avec les médecins de ville et les divers partenaires s’avère également indispensable. 

Renforcer les collaborations au sein de l’arc lémanique

L’arc lémanique est un pôle d’excellence mondial dans le domaine de la santé. Dans cet environnement stimulant, les HUG sont leaders. Ils doivent maintenir et renforcer cette position. Cela passe aussi par le renforcement de collaborations avec le Campus Biotech, le CHUV, l’EPFL, des centres de recherche, des entreprises ainsi que par la création de nouvelles coopérations.        

La health valley lémanique est propice à l’innovation et à la créativité.

Anticiper les besoins en infrastructures et en équipements

Les HUG travaillent à la construction, à l’agrandissement et à la rénovation de nombreux bâtiments. De même, le nombre d’équipements médicaux augmente régulièrement afin de faire face à la demande croissante et à la spécialisation des soins. Enfin, le système d’information a connu un développement important, ouvrant la voie au pilotage en temps réel des processus de soins, logistiques et administratifs.

Anticiper les effets des changements climatiques 

L’évolution du climat et les dégradations environnementales influencent la santé de la population, en particulier des personnes défavorisées. Pour les HUG, les enjeux sont multiples : anticiper l’évolution des pathologies et leurs occurrences, adapter les infrastructures au changement climatique et réduire les émissions de CO2 directes et indirectes émises par l’hôpital.

Chaque enfant né aujourd’hui en Suisse sera affecté par les changements climatiques.

Dernière mise à jour : 25/05/2021