Activité médicale

Partager Imprimer

logo - chiffres

graphique Répartition des cas hospitaliersHausse de l’activité stationnaire 

En 2017, les HUG ont pris en charge 63’247 cas hospitaliers contre 59’955 en 2016. Cette hausse régulière depuis 2010 est liée à l’augmentation et au vieillissement de la population du canton de Genève; elle est accentuée en 2017 par l’intégration des cliniques de Joli-Mont et de Crans-Montana aux HUG.

 

 

+ 9 %

entre 2014 et 2017

C’est la hausse du nombre de cas traités aux HUG qui relèvent de la médecine universitaire et hautement spécialisée. Cette activité représente 3,4% des cas aigus et montre le rayonnement et l’attractivité régionale des HUG.

 

Soins aigus

La hausse des soins aigus fut modérée en 2017 (+1.4% par rapport à 2016). Elle a été portée par une activité d’obstétrique en augmentation.

Avec le vieillissement de la population, les HUG ont poursuivi l’élargissement de la zone de soins aigus somatiques à l’Hôpital des Trois-Chêne afin d’assurer une meilleure prise en charge des patients en soins gériatriques.

Soins non aigus

Du fait de l’intégration des cliniques de Joli-Mont et de Crans-Montana (+2’548 cas), l’activité en soins non aigus a augmenté : +54% de cas hospitaliers et +31% de journées d’hospitalisation.

En psychiatrie, les cas pris en charge sont moins nombreux, mais la durée de séjour s’allonge. Des efforts sont réalisés par les HUG pour pallier la sur-occupation de certaines unités et fluidifier le transfert des patients. C’est l’objectif de la mise en place fin 2016 d’un case-manager et de la nouvelle organisation de la psychiatrie adulte.

graphique répartitions des soinsStabilisation de l’activité ambulatoire

Après le virage ambulatoire observé ces dernières années, la progression de l’activité ambulatoire se stabilise avec 1’037’921 prises en charge en 2017.

L’activité ambulatoire affiche une croissance dans :

 Par contre, elle est à la baisse :

  • en psychiatrie, après la fermeture du Centre ambulatoire de psychiatrie et de psychothérapie intégré (CAPPI) des Pâquis et le transfert de la prise en charge d’une partie de ces patients aux autres CAPPI
  • en chirurgie, du fait d’un changement de pratique dans les soins infirmiers post-opératoires assurés de plus en plus au domicile du patient.
     

95%

des interventions en ophtalmologie sont réalisées en ambulatoire

 

2,9  semaines

Parmi les indicateurs figurant dans le contrat de prestations, le délai entre la première consultation et l’intervention est un critère important pour la qualité des soins. Au centre du sein, ce délai était de 2,9 semaines en 2017 contre 3,5 en 2012.

 

Smarter Medicine

L’association Smarter Medicine - Choosing Wisely Switzerland a été créée en juin 2017. Elle propose d’éviter les examens inutiles et délétères en suscitant une conversation entre le médecin et le patient. Les HUG sont le premier hôpital partenaire de cette association.

 

Dernière mise à jour : 04/05/2021