L’insuffisance mitrale

La valve mitrale est l’une des quatre valves du cœur contrôlant la circulation du sang. Elle est située dans la partie gauche du cœur, qui envoie aux organes le sang oxygéné par les poumons.

Atteintes dégénérative et fonctionnelle

La valve mitrale est composée de deux feuillets de tissus retenus par des cordages (dessin ci-dessous). Elle fait office de vanne qui s’ouvre et se ferme sous les variations de pression du muscle cardiaque. Quand les deux feuillets ferment mal, ils laissent passer du sang. Cette fuite est appelée régurgitation ou insuffisance mitrale.

Deux types de pathologies empêchent la valve de se fermer correctement: l’atteinte dégénérative et l’atteinte fonctionnelle (dessins ci-dessous).

Valve saine
Valve saine
Les deux feuillets se joignent parfaitement

Atteinte dégénérative
Atteinte dégénérative
Les feuillets ont des mouvements trop amples (prolapsus). Les cordages sont distendus ou rompus.

Atteinte fonctionnelle
Atteinte fonctionnelle
Le muscle cardiaque se dilate, ce qui restreints les mouvements des feuillets, les empêche de se toucher et de fermer la valve.

Quels symptômes?

L’insuffisance mitrale se manifeste par:

  • un essoufflement
  • une fatigue
  • une toux
  • des palpitations.

Comment évolue une insuffisance mitrale?

En l’absence de traitement, le cœur doit travailler beaucoup plus à chaque battement pour pomper la même quantité de sang. Par conséquent, il se dilate et s’affaiblit progressivement. Au cours du temps, les atteintes ne font que s’aggraver.

Quand les médicaments ne peuvent plus vous soulager durablement, le seul traitement à long terme consiste à réparer ou à remplacer cette valve.

Dernière mise à jour : 07/11/2019