Votre participation à la surveillance

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4
1205 Genève
Suisse

Votre participation active contribue à la réussite de la transplantation.

Quels sont les signes d’alerte généraux ?

Selon l’organe transplanté, il peut s’agir de :

  • une température supérieure à 38°C
  • une prise de poids importante (>1 kg/jour), surtout si elle s’accompagne d’oedème des membres inférieurs
  • des douleurs abdominales
  • une augmentation ou une chute de la tension artérielle
  • une toux persistante, des diarrhées
  • des douleurs abdominales à l’endroit de l’organe transplanté.

En cas d’apparition de l’un de ces symptômes, quel que soit le moment après la transplantation, contactez votre équipe de transplantation ou votre médecin traitant.

Quels sont les signes spécifiques ?

Pour une personne greffée du rein

Modification de votre façon d’uriner : petites quantités, fréquentes mictions, brûlures en urinant, sang dans les urines, urines nauséabondes.

Pour une personne greffée du pancréas ou d’îlots de Langerhans

Hyperglycémie ou hypoglycémie.

Pour une personne greffée du foie

  • Modification du teint et de la couleur du blanc de l’oeil (jaunisse)
  • Démangeaisons
  • Selles décolorées, urines orangées.

Pour une personne transplantée des poumons

  • Toux
  • Difficultés à respirer
  • Douleur thoracique.

Quels sont les signes cutanés ?

Surveillez attentivement toute modification de l’aspect de votre peau, en cas d’apparition d’un grain de beauté ou d’une tache suspecte, consultez sans attendre.

Comment gérer l’impact émotionnel ?

La transplantation est une expérience forte sur le plan émotionnel. Vous pouvez éprouver des émotions ambivalentes, passer de la joie à la tristesse ou encore éprouver de la culpabilité vis-à-vis du donneur ou de ses proches. Cela est tout à fait compréhensible. N’hésitez pas à en parler à votre équipe de transplantation qui peut vous proposer un soutien psychologique.

Dernière mise à jour : 14/08/2020