Votre suivi médical

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4
1205 Genève
Suisse

Après la transplantation, un suivi régulier de votre état de santé est nécessaire pour prévenir et prendre en charge d’éventuelles complications. Il consiste en des consultations, des examens de contrôle et un bilan complet annuel.

Les soins de la cicatrice

A votre sortie de l’hôpital, votre cicatrice nécessite des soins particuliers (réfection de pansements, ablation des fils et agrafes) qui peuvent être faits en intra-hospitalier ou par des infirmières à domicile. La douche est possible juste avant la réfection de votre pansement. Le bain ou la baignade en piscine, lac ou mer n’est pas autorisé au cours des trois premiers mois. N’appliquez aucune crème ou pommade hydratante avant que la cicatrisation ne soit complète.

La vaccination

Avant la transplantation, votre statut vaccinal a été contrôlé et mis à jour. Après, les vaccins vivants (BCG, fièvre jaune, ROR) sont strictement contre-indiqués en raison de votre immunosuppression. Les vaccins inactivés (diphtérie et tétanos, pneumocoque, hépatite A et B) sont possibles après six mois. La vaccination contre la grippe saisonnière est vivement conseillée.

Les consultations de suivi

Au moment de votre sortie, des rendez-vous de suivi vous sont remis. Dans un premier temps, ces consultations médicales ou infirmières s’effectuent de manière rapprochée. Puis, elles s’espacent progressivement à distance de la transplantation. Il est important de vous rendre à ces rendez-vous pour contrôler le bon déroulement de votre suivi.

INFO +
Le port d’une charge de plus de 5 kg est proscrit durant les trois premiers mois après la transplantation afin d’éviter le développement d’une hernie sur la cicatrice.

Les examens de contrôle

Lors de chaque consultation, des bilans sanguins et urinaires sont réalisés afin de :

  • doser le taux sanguin des immunosuppresseurs;
  • surveiller la fonction rénale, hépatique ou du pancréas;
  • contrôler la coagulation, les globules rouges et blancs;
  • rechercher des possibles infections virales, urinaires, pulmonaires, etc.

Des examens radiologiques (échographie abdominale, scanner, IRM), endoscopiques ou anatomopathologiques (biopsie pour étudier les tissus biologiques) peuvent également être demandés par votre médecin de l’équipe de transplantation.

INFO +
Le matin de la prise de sang, ne prenez les traitements antirejet qu’après l’avoir effectuée.

Le bilan annuel hospitalier

Une fois par année, un bilan de santé complet est organisé. Il se déroule sur un ou plusieurs jours (2 à 5 jours) et peut nécessiter une hospitalisation. Différents examens (biopsies, scanner, endoscopie, examens de la fonction rénale, etc.) et consultations spécialisées (cardiologie, dermatologie, ophtalmologie, etc.) sont effectués. Votre médecin traitant reste toutefois un interlocuteur privilégié en cas de problème de santé survenant en dehors des consultations de transplantation. Au besoin, il contacte l’équipe médicale de transplantation. Pour les patient·es habitant loin de Genève, certaines consultations ont lieu alternativement aux HUG et auprès du ou de la médecin traitant.

ATTENTION !
Tout événement médical ou chirurgical pris en charge en dehors des HUG doit être signalé à l’équipe de transplantation.

Dernière mise à jour : 14/08/2020