Votre alimentation

Partager Imprimer
Adresse

Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4
1205 Genève
Suisse

Avant votre sortie de l’hôpital, vous rencontrez un diététicien. Il ou elle aborde avec vous les règles alimentaires. Elles sont assez strictes au début de la transplantation, mais s’assouplissent avec le temps.

Les courses

  • Contrôlez les dates de péremption et vérifiez que les emballages industriels soient intacts (pas de traces de rouille ni d’odeurs atypiques)
  • Transportez les denrées périssables (viande, poisson, laitage) dans un sac isolant et mettez-les rapidement au réfrigérateur en arrivant chez vous, après avoir jeté les emballages externes.

Les aliments à éviter

Evitez les produits laitiers au lait cru (fromage frais, à pâte molle ou mi-dure au lait cru non pasteurisé) et préférez les produits au lait pasteurisé (UHT) ou thermisé comme les fromages à pâte dure ou extra-dure. Abstenez-vous de manger des sushis, des fruits de mer crus et de la viande crue (tartare). La mayonnaise industrielle est autorisée, mais pas celle maison (oeufs crus).

La cuisine

  • lavez-vous les mains avant de toucher les aliments
  • lavez toutes les surfaces et le matériel en contact avec les aliments avant de cuisiner et entre deux préparations
  • séparez les aliments crus des aliments cuits lors du stockage
  • faites bien cuire les aliments, tels que viande, volaille, poisson, oeuf et crustacé, à une température supérieure à 65°C
  • lavez les fruits et légumes, surtout si vous les consommez crus. Vous pouvez ajouter du citron ou du vinaigre dans l’eau de lavage et les éplucher
  • ne laissez pas des aliments cuits plus de deux heures à température ambiante. Mettez-les au réfrigérateur ou au congélateur.

INFO +
La viande séchée, les charcuteries et le saumon fumé sont autorisés, bien que crus, s’ils sont produits industriellement, emballés sous atmosphère modifiée et en portion individuelle, consommable en une fois après l’ouverture.

L’hydratation

Pensez à bien vous hydrater selon votre activité physique et la température ambiante : entre deux et trois litres par jour (sauf avis contraire de votre médecin). En Europe et en Amérique du Nord, vous pouvez consommer l’eau du robinet ; en dehors de ces continents, préférez de l’eau en bouteille. Evitez ou buvez avec modération les boissons riches en sucre comme les sodas.

Le sel

Faites attention à vos apports en sel, les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sont de moins de 5 grammes par jour, soit environ une cuillère à café rase.

Dernière mise à jour : 14/08/2020