Soins des pieds

Partager Imprimer

Les soins à l’autre pied

Après une amputation, l’autre pied est encore plus précieux et nécessite une surveillance adaptée et régulière, d’autant plus importante si vous avez une maladie diabétique ou artérielle. Au moindre doute, vous devez consulter votre médecin traitant sans attendre.

Un enseignement pratique et une documentation vous sont proposés avant votre départ à la maison, ainsi que des conseils pour votre chaussage.

Prenez soin de vos pieds

Chez une personne diabétique, la moindre blessure peut avoir des conséquences sérieuses. En effet, la cicatrisation est plus longue et le risque infectieux plus important. La sécheresse des pieds, les callosités, les crevasses, les mycoses entre les orteils augmentent le risque de blessures et par conséquent d’infection.

Diminution de la sensibilité

A long terme, en cas d’hyperglycémies régulières, une diminution de la sensibilité à la chaleur et à la douleur s’installe insidieusement. Le risque majeur de cette perte de sensibilité est de vous faire négliger une blessure ou une infection parce que vous ne la sentez pas. Il est donc indispensable de garder des pieds bien propres et secs et de porter des chaussures respectant la forme de vos pieds.

Conseils pour l’hygiène des pieds

Observez et touchez vos pieds matin et soir afin de détecter précocement une blessure. Si besoin, servez-vous d’un miroir et demandez l’aide d’un proche. Afin de prendre soin de vos pieds et de diminuer le risque de blessures :

  • évitez les bains qui ramollissent et fragilisent la peau
  • préférez la douche, et séchez-vous bien ensuite entre les orteils pour éviter les mycoses
  • renoncez à marcher pieds nus, à couper vos ongles vousmême
  • utilisez une lime à ongles en carton souple
  • servez-vous d’une pierre ponce mouillée pour la corne
  • appliquez des lotions hydratantes.

Choix des chaussures

Toujours dans le but de minimiser le risque de blessures, privilégiez des chaussures fermées, souples, en matière « respirante », à la bonne pointure et au bout large. Evitez les coutures intérieures et les chaussures ouvertes (nus pieds). Passez la main dans vos chaussures pour vous assurer qu’il n’y ait pas de corps étranger. Portez de préférence des chaussettes de couleur claire afin de repérer plus vite un saignement.

Plus d'infos
Si vous êtes diabétique, il est conseillé de se rendre chez un podologue tous les deux mois. En cas de blessure, même minime, consultez rapidement un spécialiste en diabétologie.

Dernière mise à jour : 29/01/2019