Quand allez-vous débuter votre rééducation ?

Partager Imprimer

rééducationVotre rééducation comporte trois étapes : avant l’appareillage, appareillage provisoire, appareillage définitif.

Avant l’appareillage

Dans un premier temps, le bandage du moignon est effectué par un soignant, puis la technique vous est enseignée au cours de votre rééducation. Il est important de bien la maîtriser, puisque vous ferez vous-même le bandage à domicile.

Quand votre moignon est cicatrisé, vous pouvez le nettoyer, au minimum une fois par jour, avec un savon de préférence non parfumé à cause du risque d’allergie. Ensuite, il suffit de rincer abondamment et de sécher soigneusement la peau. Vous pouvez également appliquer une crème hydratante non grasse.

Un physiothérapeute participe à votre rééducation. Dès l’annonce de votre amputation, il vous en explique les différentes étapes. Puis il vous propose une série d’exercices visant à développer votre aisance lors des transferts de votre lit vers la chaise roulante, nécessaires pendant les premières semaines. Vous entraînez avec lui la force de vos bras ainsi que le membre du côté opposé à l’amputation.

Appareillage provisoire

Pour débuter votre rééducation une première prothèse est réalisée à l’hôpital par le physiothérapeute. Selon l’évolution de votre moignon et l’avis de votre chirurgien, le physiothérapeute met en route la confection de votre première prothèse et vous transmet toutes les informations nécessaires à sa bonne utilisation. 

D’autres exercices d’équilibre et de marche vous sont proposés; ils ont pour objectif de vous aider à retrouver une autonomie optimale.

rééducation 2rééducation 3

Dernière mise à jour : 08/02/2019