COVID-19: première estimation de la prévalence d'anticorps anti-SARS-CoV-2 IgG dans la population genevoise

Partager Imprimer
Séroprévalence - Copyright : Louis Brisset - HUG

• Première estimation de la prévalence d’anticorps anti-SARS-CoV-2 IgG dans la population genevoise

• Première validation d’une plateforme automatisée de tests sérologiques contre le nouveau coronavirus

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), plus particulièrement l’Unité d’épidémiologie populationnelle du Service de médecine de premier recours, le Centre des maladies virales émergentes et le Service de Médecine de Laboratoire, ont conduit une étude permettant d’estimer la prévalence d’anticorps IgG anti-SARS-CoV-2 dans un échantillon représentatif de la population genevoise. La séroprévalence globale minimale de 5.5% suggère qu’au 17 avril 2020, environ 27'000 personnes ont été exposées au SARS-CoV-2 dans le canton de Genève.

Préalablement, les HUG ont conduit une étude permettant de valider les performances d’une plateforme de tests sérologiques à haut débit qui mesure les immunoglobulines de type G (IgG) dirigées contre le SARS-CoV 2. Il s’agit de la seule installation à haut débit (200 tests/heure) disponible à l’heure actuelle. Les résultats de l’étude indiquent que ce test confirme de manière fiable une exposition au SARS-CoV-2 vingt jours après le début des symptômes. La plateforme est utilisée pour l’étude populationnelle susmentionnée.

Cette étude est réalisée exclusivement avec des collaborateurs des HUG et des particuliers ayant déjà participé à des études du Bus santé. Les personnes sélectionnées ont été convoquées par l'Unité d'épidémiologie populationnelle des HUG. Cette étude est terminée. Les résultats sont en cours d'envoi aux participants.

Plus d'infos: 

 

 
Dernière mise à jour : 06/07/2020