Hernie discale cervicale : Traitements

Comment traiter une hernie discale cervicale?

En première intention, le traitement repose sur la prise de médicaments antidouleur et anti-inflammatoires ainsi que le suivi de conseils de postures, accompagnés ou non de physiothérapie. Souvent, les douleurs s’estompent naturellement. Dans les cas les plus tenaces, une infiltration de corticoïdes peut être proposée.

Une intervention chirurgicale est toutefois indiquée dans les cas suivants:

  • des douleurs persistantes et très intenses malgré un traitement adapté (moins de 3% des cas)
  • une paralysie subite, une faiblesse sévère ou des troubles sensitifs du membre supérieur.
  • la présence de signes cliniques de souffrance de la moelle épinière (faiblesse des membres inférieurs et supérieurs).

L’intervention est-elle efficace?

Dans 90% des cas, elle supprime en quelques jours les douleurs dans le bras et favorise la récupération. Néanmoins, dans certaines situations, des douleurs au niveau de la nuque, une faiblesse du bras ou des fourmillements peuvent persister.

En quoi consiste l’intervention?

Elle consiste à retirer la partie du disque qui comprime les nerfs et, dans certains cas, à la remplacer par une cage qui fusionne deux vertèbres ou par une prothèse qui maintient la mobilité du segment opéré.

+ INFO
La cage est un implant entre deux vertèbres. Elle est remplie d’os, prélevé au niveau des crêtes iliaques, ou au moyen d’un substitut osseux de synthèse.

Dernière mise à jour : 15/07/2020