Consultation pour victimes de torture et de guerre (CTG)

Contacter la consultation

Pour prendre un rdv :
Tél : +41 22 372 96 41
E-mail  : uimpv.violences@hcuge.ch 

Horaires d’ouverture et permanence téléphonique : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
En dehors de ces heures, un message peut être laissé sur le répondeur.
Lieu des consultations : Boulevard de la Cluse 75, 1205 Genève, 2ème étage
Accès : Trams 12 et 18, arrêt «Augustins» Bus 1, 5, 7, arrêt «Hôpital» Léman Express, arrêt «Genève-Champel»
Responsables :  Dr Emmanuel Escard, Barbara Whitaker

Consultation victimes de tortue et de guerrePrésentation de la consultation

Pour qui ?

La Consultation pour victimes de torture et de guerre (CTG) est destinée à toute victime ou témoin, dès 18 ans, de torture, de guerre, de persécution, et plus particulièrement aux personnes migrantes. Elle offre un soutien médical, psychologique et psychosocial (prise en compte de la personne et de son environnement social).

Pour que les victimes puissent s’intégrer dans la société, il est essentiel qu’elles recouvrent la santé, l’autonomie et la dignité. La consultation les aide à mieux gérer le vécu traumatique, à développer des aptitudes personnelles et à consolider leurs ressources familiales et sociales.

Qui sommes-nous ?

L’équipe de la Consultation pour victimes de torture et de guerre (CTG) comprend deux médecins et une psychothérapeute. La diversité des approches permet d’appréhender les personnes dans leur globalité et complexité.

La CTG travaille en étroite collaboration avec les professionnels de l’Unité interdisciplinaire de médecine et prévention de la violence (UIMPV) spécialisée dans la prise en charge des situations de violences interpersonnelles et institutionnelles. 

Elle fait partie du groupement national «Support for torture victims» soutenu par la CroixRouge suisse et les HUG.

Quelles prestations ?

La CTG propose les prestations suivantes :

  • accueil dans un délai rapide si nécessaire, dans un cadre respectueux de la personne
  • évaluation de l’impact des violences extrêmes sur la santé, la qualité de vie et l’entourage
  • prise en charge médicale des séquelles physiques et psychologiques
  • soutien aux proches
  • orientation et accompagnement vers le réseau médical, psychologique, social et juridique
  • conseils aux professionnels.

Les entretiens se déroulent dans la langue maternelle des personnes concernées grâce à la présence d’un interprète.

L’équipe développe également des activités de :

  • coordination avec les différentes entités en Suisse
  • sensibilisation des professionnels et du public à la problématique des violences extrêmes
  • enseignement.

Télécharger la brochure en format PDF Consultation pour victimes de torture et de guerre

 

 

 

 

Dernière mise à jour : 18/11/2020